RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Articles tennistiques 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 14 Fév 2011 - 18:32


ATP Tour - Tsonga grappille



Jo-Wilfried Tsonga, à la faveur de sa finale à Rotterdam, a gagné deux places pour figurer au 16e rang du classement ATP publié lundi, où le Serbe Viktor Troicki fait la meilleure opération en gagnant cinq places pour entrer dans le Top 20 (19e). Melzer revient dans le top 10.

Jo-Wilfried Tsonga, finaliste à Rotterdam, est toujours N.2 français. Robin Söderling qui l'a battu, toujours N.4 mondial. et cela ne devrait pas changer de sitôt. Il y encore près de 2000 points entre le Suédois et Roger Federer, lui-même talonné par Novak Djokovic. Entre Tsonga et Gaël Monfils, il y a presque 600 points. L'absence de La Monf' pendant un mois ne devrait pas changer grand chose car il n'a pas de point à défendre ni à Indian Wells, ni à Miami.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/14022011/70/atp-tour-tsonga-grappille.html


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 16 Fév 2011 - 10:48


Tsonga expéditif

Jo-Wilfried Tsonga n’a fait qu’une bouchée de Benoit Paire (6/1 6/2) à Marseille.

Entrée en matière tranquille pour Jo-Wilfried Tsonga à Marseille. Le Manceau, opposé à son compatriote Benoit Paire, s’est facilement imposé (6/1 6/2) en 55 minutes pour se hisser au 2e tour de l’Open 13 où il retrouvera l’Ukrainien Sergei Stakhovsky.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 16 Fév 2011 - 19:51


Tsonga n'a pas craqué

Tennis - ATP - Marseille

Jo-Wilfried Tsonga (n°6) a souffert mais a dominé l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (5-7, 6-4, 6-2) pour se qualifier en quarts de finale de cet Open 13.

[img=http://www.lequipe.fr/Medias/Tennis/201102/430x313/tsonga-a-reaction.jpg[/img]
Mal parti face à Sergiy Stakhovsky, Jo-Wilfried Tsonga s'en sort malgré tout en 8es de finale de l'Open 13 à Marseille.(EQ)

La fameuse danse des pouces de Jo-Wilfried Tsonga a pris tout son sens à la fin de ce huitième de finale. Bondissant de joie sur le central de l'Open 13 sous l'ovation générale, le Tricolore a bien eu conscience d'être passé près d'une désillusion dans ce tournoi qu'il aime tant. Malmené par Sergiy Stakhovsky mercredi, la tête de série n°6 a pris son mal en patience avant de renverser la situation. Titré à Marseille en 2009, Tsonga a aussi pu compter sur le soutien inconditionnel d'une salle comble pour se sortir de ce match piège face à un joueur qui oblige à faire tout le jeu. Finaliste à Rotterdam dimanche, le 16e joueur mondial jouera une nouvelle place dans le dernier carré à Marseille vendredi.

A 5-7, 4-4, Tsonga est sorti de sa boîte. Jusque-là neutralisé par le jeu à plat très solide de son adversaire, il a fini par faire les quelques pas de plus dans le court qui ont fait de lui le patron à l'échange. Méconnu du grand public, le 43e joueur mondial ne paie pas de mine mais avec quatre titres au compteur en simple et deux en double, il fait partie de ces joueurs qui font jouer et déjouer. Bon contreur, capable de prendre également le filet, il a contraint le Français à se faire violence. Test réussi après un ajustement salutaire : fini de subir et d'attendre les fautes et place à l'attaque. En passant la vitesse supérieure, il a privé de temps un adversaire qui n'a pas pu s'organiser sans. Pris à la gorge, Stakhovsky a sombré côté revers, enchaînant les fautes. Le deuxième set en poche, Tsonga s'est libéré et a marché sur le court. L'affaire était pliée. Il reste désormais à voir comment il va récupérer d'ici vendredi. Une chose est sûre : la faim de victoire chez Tsonga est grande. - Carole BOUCHARD, à Marseille.

Jo-Wilfried Tsonga : ''J'ai réussi à faire tourner le match. Jusqu'à 4-4 dans le deuxième j'ai du mal à trouver des solutions car il brouille totalement les cartes. J'étais nerveux car j'avais vraiment envie de gagner ce match. Je me suis mis trop de pression et j'ai perdu trop d'énergie avec ça. Mais quand j'ai réussi à me libérer, à lui rentrer dedans, tout a changé et ensuite il a un peu baissé physiquement. J'ai une envie débordante de jouer, de gagner et c'est démultiplié par le fait de jouer en France. Ma famille arrive vendredi donc je voulais rester dans le tournoi pour les voir. C'est important pour moi'' - C.B.

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Jeu 17 Fév 2011 - 14:26


Tsonga : «Une envie débordante»

Malmené par Sergiy Stakhovsky, mercredi, au 2e tour, Jo-Wilfried Tsonga est ravi d'être parvenu à faire tourner le match (5-7, 6-4, 6-2).

Tennis - ATP - Marseille : Tsonga, C'était pas évident

Jo-Wilfried Tsonga : «J'ai réussi à faire tourner le match. Jusqu'à 4-4 dans le deuxième j'ai du mal à trouver des solutions car il brouille totalement les cartes. J'étais nerveux car j'avais vraiment envie de gagner ce match. Je me suis mis trop de pression et j'ai perdu trop d'énergie avec ça. Mais quand j'ai réussi à me libérer, à lui rentrer dedans, tout a changé et ensuite il a un peu baissé physiquement. J'ai une envie débordante de jouer, de gagner et c'est démultiplié par le fait de jouer en France. Ma famille arrive vendredi donc je voulais rester dans le tournoi pour les voir. C'est important pour moi». - C.B., à Marseille.


Pour la vidéo, c'est par

www.lequipe.fr

_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Sam 19 Fév 2011 - 10:46


Tsonga est tombé

Tennis - ATP - Marseille

Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné en trois sets au terme d'un combat de près de deux heures contre Mikhail Youzhny (6-4, 2-6, 6-4) en quarts de finale du tournoi de Marseille.


Jo-Wilfried Tsonga a perdu en quarts contre Mikhail Youzhny.(EQ)

Il n'y a plus de français dans le tableau du tournoi de Marseille. Mais Jo-Wilfried Tsonga aura chèrement vendu sa peau lors de sa défaite face à Mikhail Youzhny (6-4, 2-6, 6-4). Sur l'ensemble du match, le Français a même marqué plus de points que son adversaire (88 contre 80), grâce à un deuxième set totalement maîtrisé. Le problème, c'est que le Russe s'est montré plus solide dans les deux autres manches. Dans le dernier set, malgré l'appuis du public, Tsonga n'a pas réussi à combler le break de retard qu'il a concédé à 4-3. Sur sa première balle de match, Youzhny a vu une balle trop longue de Tsonga lui offrir la victoire et une place en demi-finales lors de laquelle il affrontera Marin Cilic.

Lâché par sa première


Après Gilles Simon au tour précédent, le bourreau préféré des Français a encore frappé. Dans la première manche, Youzhny n'a pas eu à sauver la moindre balle de break. A 4-4, il a pris la mise en jeu du Tricolore avant de conclure le set sur son service. Mais Tsonga ne s'est pas laissé faire. Il a haussé le ton dès les instants suivants et a écrasé la deuxième manche, en faisant le break deux fois. L'embellie n'a pas duré. Dans une troisième manche serrée, le Manceau a été lâché par sa première balle (53%) et a fini par perdre son service avant de s'incliner au terme d'un match de près de deux heures. Youzhny était trop solide. Rédaction.

Jo-Wilfried Tsonga : « Cela ne s'est pas joué à grand chose, je pense que si j'avais mis un ou deux retours de plus ça aurait pu être une autre histoire. Mais je pense qu'il a fait un gros match, il a été très solide. Dans le premier set il n'a pas commis beaucoup de fautes. J'ai quand même fait un bon match et des choses que je n'avais pas faites les matches précédents, comme monter plus à la volée, donc ça avance. Je progresse petit à petit, je sens que mon jeu s'améliore de jour en jour et je n'ai quand même pas perdu contre des touristes ces derniers temps. C'est dommage de perdre ici car je voulais y faire un super truc. Il y a bien un moment où je vais avoir ma chance et où tout ce travail va payer. Je vais essayer de me consoler un peu en double (sourire). » C.B., à Marseille

Mikhail Youzhny : « C'était un match de très haut niveau alors je suis ravi car c'est toujours bien de battre un bon joueur dans ces conditions. Jo a commis quelques fautes en fin de premier set et ça a suffi pour me donner l'avantage je pense et puis tout le reste du match a été très serré et j'ai dû me concentrer pour ne pas lui donner de point gratuit. Je n'ai aucun problème avec le public français car il n'est pas agressif, il essaie juste d'aider ses joueurs mais ce n'est par exemple pas contre moi. Ils ont aussi applaudi mes coups gagnants. Ils comprennent le tennis. C.B., à Marseille

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Sam 19 Fév 2011 - 10:47



Tsonga, c'est pas encore ça


Créé le 18/02/2011 à 20:45, modifié le 18/02/2011 à 21:05
Par Loïc MOREAU
De Sports.fr

Il n'y aura pas de Français dans le dernier carré de l'Open 13 de Marseille. Après Mickaël Llodra dans l'après-midi, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face au Russe Mikhail Youzhny (4-6, 6-2, 4-6), vendredi, en quarts de finale. Malgré un service puissant et une hargne évidente, le Manceau a souffert face à un adversaire plus réaliste, qui retrouvera le Croate Marin Cilic dans le dernier carré.


Malgré un excellent service, Jo-Wilfried Tsonga a montré ses limites face à Mikhail Youzhny. (Reuters)

"Quand je reviens, on me demande toujours d'être au top. Je fais tout pour, mais j'ai tendance à griller les étapes. J'ai décidé que j'allais prendre mon temps et que j'allais mener ma carrière sans me presser." Après sa victoire facile contre Benoît Paire, mardi, en ouverture de l'Open 13 de Marseille (6-1, 6-2), Jo-Wilfried Tsonga n'était certes pas encore au top. Mais il avait montré un regain de forme confirmé au tour suivant face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (5-7, 6-4, 6-2). Mais comme face à Robin Söderling (6-3, 3-6, 6-3) en finale du tournoi de Rotterdam, le Manceau a confirmé qu'il n'était pas encore revenu à son meilleur niveau.

Pourtant, Jo-Wilfried Tsonga était bien parti dans son quart de finale l'opposant ce vendredi soir au Russe Mikhail Youzhny, sérieux client classé 11e au classement ATP. Le Manceau offrait une belle résistance aux assauts de son adversaire. Quand le Russe avait l'occasion de faire le break à 3-3 dans le premier set, il parvenait à le reprendre malgré le 0-40. Mais la qualité du service de Tsonga (3 aces) ne suffisait pas à pousser Youzhny au tie-break, et laissait le Russe remporter logiquement la première manche (4-6).

Tsonga, puissant mais trop brouillon

Sous les yeux de son frère et de sa soeur venus l'encourager au même titre que le public de Marseille, Jo-Wilfried Tsonga ne laissait rien à son adversaire dans la deuxième manche. Un premier jeu blanc, un break puis un double ace dans le troisième jeu pour mener 3-0. Mikhail Youzhny perdait le fil et voyait son adversaire remonter comme une flèche et s'adjuger le deuxième set (6-2). Malgré quelques grimaces sans doute dues à sa dernière blessure au genou gauche, le Français continuait sur le même rythme dans le troisième et dernier set.

"Jo" s'appuyait notamment sur son service, avec plusieurs coups de canon à plus de 200 km/h et 17 aces au total. Mais le Russe, plus précis et varié dans ses coups, restait collé à ses basques, empêchant son adversaire de faire le break. Le Français haranguait alors le public marseillais pour tenter de prendre l'avantage psychologique. Mais sa volée au filet manquée à 3-3 laissait Youzhny prendre les devants. Définitivement. Vainqueur du troisième set (6-4), le Russe élimine le dernier Français en lice et affrontera le Croate Marin Cilic en demi-finales. Sa troisième victoire consécutive face à Tsonga...

www.sports.fr
http://www.sports.fr/cmc/tennis/201107/open-13-de-marseille-tsonga-bute-sur-youzhny_334874.html?covertennis


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 22 Mar 2011 - 12:56


Tsonga change ses plans



A bientôt 26 ans, Jo-Wilfried Tsonga a décidé de changer quelque chose dans son jeu. Le Français, dont le début de saison a encore été perturbé par des pépins physiques, entend se tourner vers un tennis plus offensif quitte à passer par une petite période d'adaptation. Sorti d'entrée à Indian Wells, "Jo" retente sa chance à Miami. Pari gagnant ?

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas peur du changement. Du moins, il le laisse entendre. Après deux mois en 2011, marqué par une finale à Marseille et une nouvelle blessure qui l'a privé du premier tour de Coupe Davis, le Français a fait un choix, celui de faire évoluer son jeu vers quelque chose de nouveau pour continuer à progresser. Un pari audacieux pour un joueur qui émarge au 16e rang mondial et qui n'aurait pas quitté le top 10 sans ses blessures récurrentes.

Mais Tsonga, dont les deux faits d'armes demeurent sa finale lors de l'Open d'Australie 2008 et son titre à Bercy la même année, aspire à mieux, lui qui caresse encore le rêve de remporter un jour une levée du Grand Chelem. Pour se donner les meilleures chances d'atteindre ce graal, le Manceau a décidé de revenir aux sources, à ses premières heures de tennisman lorsqu'il voulait faire mal à ses adversaires.

"C'est ça le projet: plus de jeu au filet, plus de slice, plus de variations et, surtout, des winners (coups gagnants) directs. (...) J'en ai marre de courir pour défendre. Je ne suis pas fait pour ça, expliquait-il il y a dix jours dans les colonnes de L'Equipe. C'est un peu la mentalité du slalomeur Jean-Baptiste Grange. Il y va pour gagner, pas pour faire quatrième. S'il sort, il sort. Mais s'il arrive en bas, il est devant." Plus de risques pour gagner plus gros en somme, voilà la nouvelle philosophie de Tsonga. Quitte à y laisser des plumes au passage.

A la pêche au gros

Ce fut le cas à Indian Wells où, pour son entrée en matière, le Sarthois s'est cassé les dents sur Xavier Malisse. De retour au jeu après près d'un mois d'arrêt suite à son hernie inguinale, "Jo" n'avait pas encore trouvé le bon dosage. "C'est une nouvelle aventure qui commence et comme toujours quand on change, il y a des galères, avait-il déclaré en Californie. Mais ça sourira plus tard." Le protégé d'Eric Winogradsky, qui a aussi besoin de revenir à 100% physiquement pour pratiquer ce jeu à haut risques, ne semble pas se faire une montagne des éventuels accrocs liés à cette période de transition.

"Je dois avaler quelques pilules avant que ça marche mais j'ai envie de changer d'optique de jeu. Ce n'est pas l'attaque à tout va, mais c'est être plus performant sur service-volée, prendre des balles plus tôt, changer de tempo." A Miami, sur une surface plus rapide qu'à Indian Wells, cette nouvelle tactique pourrait s'avérer davantage payante, même si le vent qui s'invite souvent en Floride n'est pas le meilleur ami des attaquants. Sa partie de tableau, qui pourrait lui réserver Dolgopolov dès le troisième tour puis Nadal au suivant, n'a toutefois rien d'une entrée en douceur. Mais Tsonga se donne le temps de réussir sa métamorphose, quitte à sacrifier le court terme. "Si, pendant deux semaines, mon jeu d'attaque marche fort et me fait gagner un gros truc, ça me va." Le Manceau vise aujourd'hui la qualité plus que la quantité. Miami n'est qu'une étape.

www.sports.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Sam 26 Mar 2011 - 20:06


Tsonga s'en sort bien

Tennis - ATP - Miami

Jo-Wilfried Tsonga a battu le Russe Teymuraz Gabashvili (6-3, 6-7[3], 6-3) et se qualifie pour le 3e tour. Le résultat est là, la manière attendra.


Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour le troisième tour à Miami.(EQ)

«Ouf !» Jo-Wilfried Tsonga peut être soulagé. Cette fois, il n'a pas manqué son entrée. Battu pour son match de reprise à Indian Wells, la semaine passée, le Français a dû profiter de ces quelques jours supplémentaires pour retrouver des sensations, lui qui était resté absent des courts plusieurs semaines en raison d'une hernie inguinale. Face au Russe Teymuraz Gabashvili, le Manceau s'est fait peur certes, mais au final il se qualifie pour le troisième tour du Masters 1000 de Miami (6-3, 6-7[3], 6-3 en 2h09'), et c'est bien là l'essentiel.

Mal embarqué à l'orée de la dernière manche, breaké par un adversaire devenu solide au fil de la partie, Tsonga s'est accroché. Après une entame de match hésitante, il croyait pourtant avoir fait le plus dur en remportant le premier set, grâce notamment à son service derrière lequel il avait empoché 75% de coups gagnants. Bien décidé à être plus offensif, le n°16 mondial était notamment beaucoup monté au filet. Avec une certaine réussite. Mais curieusement dans la deuxième manche, toutes ses bonnes résolutions se sont envolées. Fini l'attaquant, place à l'attentiste. Depuis le fond du court, il a commencé à s'énerver, à s'impatienter voire même à se plaindre de la mauvaise luminosité à l'image de cette volée manquée à 4-5 15-0. Il n'en fallait pas plus pour perdre le fil, et un tie-break avec (7-3).

13 points d'affilée dans le 3e set

A peu de choses près, Tsonga aurait aussi pu perdre beaucoup plus : le match par exemple et ses points à défendre du quart de finale atteint ici l'an passé. Car breaké d'entrée de dernière manche (2-1), il n'est pas passé loin de sa deuxième défaite d'affilée, qui plus est face au 77e joueur mondial, ce qui aurait fait tâche. Un scénario qu'il a toutefois évité de justesse en alignant 13 points de suite pour mener 5-2, avant de finir sur un ace. Si tout n'est pas encore parfait, la forme revient doucement pour Tsonga. Et c'est déjà ça. - H.S.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Dim 27 Mar 2011 - 8:55


Tsonga a eu chaud

Créé le 26/03/2011 à 18:49, modifié le 27/03/2011 à 10:23
Par A.L.
De Sports.fr

Tête de série n°15, Jo-Wilfried Tsonga s'est difficilement qualifié samedi pour le troisième tour du Masters 1000 de Miami en venant à bout en trois sets et 2h09 du Russe Teymuraz Gabashvili (6-3, 6-7, 6-3). Au prochain match, le Français rencontrera l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov. Avant de défier l'Espagnol Rafael Nadal. Gilles Simon s'est lui aussi qualifié dans la soirée, en disposant de Rainer Schuettler.


Jo-Wilfried Tsonga s'est fait très peur contre le Russe Teymuraz Gabashvili. (Reuters)

Cette fois-ci, Jo-Wilfried Tsonga n'a pas fait de mauvaise blague. Sous-entendu, pas comme à Indian Wells en Californie, il y a deux semaines, lorsqu'il s'était incliné devant le roi des Belges Xavier Malisse (7-5, 7-6) dès le deuxième tour du premier Masters 1000 de la saison 2011. Certes le Français revenait de blessure, avec cette tenace hernie inguinale qui l'avait privé notamment de Coupe Davis en Autriche, mais on était quand même en droit d'attendre davantage du n°16 mondial et du nouveau style de jeu, plus agressif, plus risqué, qu'il avait décidé de mettre en place.

Non, cette fois-ci, Tsonga a réussi - sans briller - son entrée en lice au tournoi de Miami en Floride, toujours aux États-Unis donc, et toujours dans le cadre d'un Masters 1000. Son adversaire, Teymuraz Gabashvili, 77e à l'ATP, n'avait rien d'un foudre de guerre, c'est vrai, encore fallait-il en sortir vainqueur... de cette guerre. C'est ce qu'a péniblement fait le Manceau, samedi, sous une chaleur écrasante, en battant le Russe après trois manches et 2h09 (6-3, 6-7, 6-3). Cela n'a pas été de tout repos, mais "Jo", parfois très énervé, s'en est sorti. En ces temps difficiles pour lui, c'est bien là l'essentiel.

Pourtant, à part une mise en route délicate (0-1, 0-30), le n°1 Français, en l'absence de Gaël Monfils, remportait le premier set 6-3. On pensait alors qu'il allait conclure son match au tie-break du deuxième, mais la fragilité entrevue face à Malisse il y a quatorze jours le gagnait pour le plus grand bonheur de Gabashvili, qui égalisait d'une volée imparable (7-6 [3]). Cependant, Tsonga, moins attentiste, trouvait les ressources nécessaires et retrouvait, surtout, un service performant (72% de premières balles) dans le troisième pour passer l'écueil (6-3). Il affrontera au prochain tour l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov. Avant, peut-être, de jouer l'Espagnol Rafael Nadal. Mais il n'en est pas encore là. Chaque chose en son temps.

C'est également ce que doit se dire Gilles Simon, vainqueur ce samedi soir de Rainer Schuettler (6-4, 6-3) pour son entrée dans le tournoi. Le Niçois ne rencontrera pourtant pas "comme prévu" Andy Roddick puisque l'Américain a été éliminé dès son entrée dans le tableau. Le voilà prévenu, l'Uruguayen Pablo Cuevas ne sera pas à sous-estimer.

sports.fr
http://www.sports.fr/cmc/tennis/201112/tsonga-dans-la-douleur_341694.html?covertennis


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 28 Mar 2011 - 12:01


Miami: Tsonga veut sa revanche

Les trois derniers Français en lice dans le tournoi de Miami sont au programme ce lundi. Après une entrée en matière laborieuse, Jo-Wilfried Tsonga s'attaque la nuit prochaine à Alexandr Dolgopolov, qui l'avait battu au troisième tour de l'Open d'Australie en janvier dernier. Gilles Simon a un bon coup à jouer face à Pablo Cuevas pour rejoindre les huitièmes de finale, tandis que Marion Bartoli défie Vera Zvonareva pour une place en quarts. A noter le choc entre Ana Ivanovic et Kim Clijsters. De leur côté, Federer retrouve Monaco et Nadal affronte Lopez.

www.sports.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 29 Mar 2011 - 14:59


Miami (ATP): Tsonga frustré par la pluie

En raison des averses, qui après un orage dans la journée ont fait leur apparition sur l'île de Key Biscayne, deux matches au programme de cette journée de lundi, à Miami, dont la rencontre devant opposer le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°15, à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (n°21), ont dû être reportées à mardi. La bataille faisait rage entre les deux hommes au moment de l'interruption, Dolgopolov menant 3 jeux à 2 dans la manche décisive après que l'Ukrainien avait égalisé à un set partout (6-7 [2], 6-4, 3-2). L'autre match concerne le tableau féminin et la Belge Kim Clijsters, tête de série n°2, qui devra patienter avant d'affronter la Serbe Ana Ivanovic (n°19).

www.sports.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 30 Mar 2011 - 6:44


Tsonga éliminé au 3e tour à Miami

29/03/11 21h38

Jo-Wilfried Tsonga (N.15) a été éliminé mardi au 3e tour du Masters 1000 de Miami par l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (N.21) dans un match entamé lundi mais interrompu par la pluie. Le Français a été battu 7-6 (7/2), 4-6, 5-7. Le score était de 3-2 dans le dernier set en faveur de Dolgopolov quand la rencontre a été stoppée lundi.

Les deux joueurs sont revenus mardi sur le court central pour 33 minutes de jeu. Tsonga, qui avait déjà eu plusieurs occasions de gagner la rencontre en deux sets lundi avant le report, aurait pu servir pour le gain du match s'il avait concrétisé une des quatre balles de break qu'il a eues à 4-4 dans le dernier set.

A 5-6 sur son service, juste après avoir encaissé un jeu blanc en manquant trois coups droit d'affilée, le Manceau a fait deux nouvelles fautes de coup droit et une montée au filet hasardeuse pour concéder deux balles de match. Il effaçait la première sur un ace mais scellait son sort sur une nouvelle erreur de coup droit. L'Ukrainien, qui avait sorti Tsonga au 3e tour de l'Open d'Australie en janvier, devait affronter mardi en 8e de finale le N.1 mondial Rafael Nadal.

Au Masters 1000 d'Indian Wells (Californie) il y a deux semaines, Tsonga avait été éliminé dès son entrée en lice (2e tour) par le Belge Xavier Malisse. Résultats des matches de la 8e journée des tournois ATP et WTA de Miami, disputés mardi: Simple messieurs (3e tour): 3e tour: Oleksandr Dolgopolov Jr. (afp/chds)

www.7sur7.be

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 30 Mar 2011 - 7:01


Tsonga rate le coche

Le 29/03/2011 à 20:26 | Mis à jour le 29/03/2011 à 22:16

Jo-Wilfried Tsonga ne défiera pas Rafael Nadal en huitièmes de finale. Le Français a été éliminé par Alexandr Dolgopolov (6-7[2], 6-4, 7-5).

Comme à Melbourne, Jo-wilfried Tsonga s'incline face à Alexandr Dolgopolov. Le Français, qui a terminé mardi le troisième set de ce match commencé la veille et interrompu par les intempéries, a lâché dans la dernière ligne droite de ce troisième tour (6-7[2], 6-4, 7-5). Tsonga peut regretter les balles de break manquées à 4-4, mais la logique de la forme du moment a été respectée : l'Ukrainien est sur une progression ascendante, alors que le Tricolore cherche encore ses sensations. C'est donc Dolgopolov qui défiera, toujours mardi, le n°1 mondial Rafael Nadal. Ce dernier a remporté leur seule confrontation à Madrid en 2010, mais l'Espagnol n'avait pas vraiment apprécié ce duel, déclarant que le jeu de l'Ukrainien était bizarre et qu'il ne s'était jamais senti à l'aise. Justement, c'est bien là le style et le but du 23e joueur mondial : il ne laisse jamais son adversaire s'installer et ne propose que rarement deux fois de suite la même balle.

Dolgopolov, l'ascension continue
Tsonga a, encore, pu le constater, mais il est bien difficile de tirer des enseignements d'un match interrompu et donc forcément décousu. Déjà en difficulté face à Gabashvili, le 16e mondial a par moments retrouvé les bonnes séquences face à ce joueur de talent mais cela n'a pas suffi pour passer le cap. Le match s'est pourtant joué sur un rien en fin de manche décisive, preuve que Tsonga était au niveau, ce qui n'était pas forcément évident après le tour précédent.

En manque de victoires et donc de confiance, il joue logiquement moins bien les points importants en fin de match qu'un adversaire qui a décroché mardi sa 16e victoire de la saison pour 7 défaites. L'Ukrainien, révélation de ce début de saison, continue de couper les têtes avec son jeu atypique, sorte de caméléon à la main magique capable de varier les effets, les longueurs et les vitesses avec une facilité déconcertante, tout en passant du contre à l'attaque. Seul son manque de puissance lui pose problème. On a désormais hâte de voir ses retrouvailles avec le n°1 mondial.

www.lequipe.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 4 Avr 2011 - 15:17


Tsonga quitte Winogradsky

04/04/2011 - 17:03 - Mis à jour le 04/04/2011 - 17:08

Jo-Wilfried Tsonga et Eric Winogradsky ont décidé, d’un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration, selon un communiqué envoyé par la FFT. "Je souhaite désormais créer ma propre structure d'entraînement", a précisé le joueur, classé au 17e rang mondial.

"Ce fut une grand aventure humaine et sportive et je tiens à remercier Eric Winogradsky, Cyril Brechbuhl mon préparateur physique ainsi que la Fédération française de tennis pour leur indéfectible soutien", a indiqué Jo-Wilfried Tsonga, dans un communiqué ce lundi, mais il veut tourner la page. "Je souhaite désormais créer ma propre structure d'entraînement", a précisé le joueur.

Le Manceau, actuellement 17e au classement ATP, qui travaillait depuis 2004 dans la structure fédérale avec Eric Winogradsky, souhaite maintenant mettre en place sa propre structure d’entraînement.

Sous la conduite d’Eric Winogradsky, Jo-Wilfried Tsonga a notamment remporté cinq titres sur le circuit, dont le BNP Paribas Masters en 2008, disputé une finale en Grand Chelem à l’Open d’Australie en 2008, et atteint le 6e rang mondial en novembre 2008.

www.eurosport.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 5 Avr 2011 - 7:46


Le choix décisif de Tsonga

04/04/2011 - 20:18

Jo-Wilfried Tsonga n'a plus le temps de tourner autour du pot. 17e mondial aujourd'hui, il aura 26 ans le 17 avril, un âge où on peut encore rêver d'éclabousser le circuit comme il l'avait fait à l'Open d'Australie ou à Bercy en 2008. Tsonga, dont la carrière a été constamment hachée menue par les blessures, n'a jamais pu disputer une saison complète.

Depuis deux saisons, il a tenté de modifier son jeu, son organisme, ses raquettes, mais rien n'y fait. La mécanique ne suit pas l'ambition de celui qui a été le N.1 français incontestable depuis deux saisons. Alors ce lundi, une nouvelle tentative a été officialisée : Jo-Wilfried se sépare d'Eric Winogradsky, l'entraîneur qui le suivait depuis 2004.

Winogradsky, c'est plus qu'un coach pour Tsonga. Un entraîneur qui a vécu autant de moments forts avec un joueur devient forcément un intime. Ce n'est donc pas un geste facile : "Ce fut une grand aventure humaine et sportive et je tiens à remercier Eric Winogradsky, Cyril Brechbühl mon préparateur physique ainsi que la Fédération française de tennis pour leur indéfectible soutien", dit le communiqué du joueur.

La volonté de changer mais avec quels objectifs ?
Après Alizé Cornet/Pierre Bouteyre l'an passé, et Jérémy Chardy/Frédéric Fontang il y a quelques semaines, c'est un autre duo de longue date qui prend fin. Pour Tsonga, ce n'est pas la fin d'un cycle, c'est surtout la marque d'une volonté de tout essayer pour progresser. On évitera ici de rentrer dans un long débat sur l'efficacité des structures fédérales à encadrer des joueurs de l'élite ATP. On retiendra simplement que JWT a décidé de monter sa propre structure, que c'est une décision volontaire et finalement moins risquée qu'on pourrait le croire à une condition, que ce choix a été fait avec des objectifs précis.

Depuis 2008, Tsonga avait suivi deux lignes directrices : préserver son squelette et ses muscles d'un jeu trop violent, et donner plus de volume à son jeu, notamment en favorisant un meilleur déplacement. Il a perdu du poids, changé de raquette et s'est parfois retenu de jouer (sauf en Coupe Davis). Bilan : il est resté performant, mais il s'est encore blessé, et surtout, son jeu manque désormais de la spontanéité qui en avait surpris plus d'un. Techniquement, il est encore trop souvent déséquilibré côté revers, et il doit frapper moins fort pour gérer l'effort. Comment optimiser tout cela ?

Diminuer la frustration en jouant moins
Avant même de connaître le nom du successeur de Winogradsky, et de connaître la forme de la nouvelle structure qu'il veut mettre en place, et les modalités de ses entraînements, il faut savoir ce que Tsonga a en tête. Je peux comprendre qu'un joueur de sa classe, qui battait si souvent Novak Djokovic il y a peu (5/2 pour le Français), soit frustré de ne pouvoir donner la pleine mesure de son énergie et de son talent. Il faudra pourtant prendre des décisions encore plus radicales pour changer le rythme incertain de ses saisons :

La plus importante : jouer moins souvent. C'est difficile, car cela coûte de l'argent (amendes de l'ATP si vous ne participez pas à certains tournois) des points ATP et parfois cela permet de garder le rythme mais en l'état actuel, JWT devrait tenter l'expérience, ne serait-ce qu'une saison de se focaliser uniquement sur trois ou quatre objectifs. Cette année, ses éliminations rapides à Indian Wells et Miami sont finalement bénéfique pour la saison sur terre, mais pourquoi ne pas choisir entre préparation sur terre ou saison printanière sur dur ?

Mon calendrier idéal : Melbourne, Monte-Carlo, Madrid, Roland-Garros, Wimbledon, US Open, Bercy et quelques tournois mineurs intercalés pour ne pas s'ennuyer à l'entraînement. Et pas de Coupe Davis avant les demi-finales ou la finale... Impossible ? Tant qu'il peut encore être tête de série sans trop jouer, il faudrait vraiment canaliser ses forces. Le choix du changement fait par Tsonga sera efficace si le joueur et son futur coach envisagent différemment une carrière si différente de celles de ses collègues. Qui, parmi le top 20, a connu autant de blessures lors des sept dernières saisons ?

"C'est le printemps en Europe, tout est en train de fleurir alors j'espère que mon tennis aussi va fleurir", avait-t-il déclaré en quittant Miami. Il lui faut surtout cueillir les bonnes fleurs, à défaut de pouvoir embrasser le champ entier de l'ATP...

www.eurosport.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 5 Avr 2011 - 11:38


Où va Tsonga ?

Le 05/04/2011 à 11:30 | Mis à jour le 05/04/2011 à 13:02

Jo-Wilfried Tsonga a surpris en annonçant lundi qu'il mettait un terme à sa collaboration de longue date avec Eric Winogradsky. Le bon choix ? Le bon moment ? Les questions sont nombreuses.

Un genou fin 2010, une hernie inguinale début 2011 et des résultats à la baisse : Jo-Wilfried Tsonga doute et décide donc d'agir. Le choix a semblé brutal tant le duo Winogradsky - Tsonga semblait éternel, mais le Manceau veut voler de ses propres ailes. Après sept ans avec son entraîneur, il décide que l'heure du divorce à l'amiable a sonné. Alors qu'on débute la ligne droite vers Roland-Garros, ce choix et ce timing sont à l'image de son jeu : risqués.

Notre consultant Rodolphe Gilbert est surpris et rend hommage au travail de Winogradsky. «Jo dois beaucoup à ''Wino''. S'il en est là c'est grâce à lui, qui l'a toujours soutenu alors qu'ils étaient nombreux à dire qu'il ne ferait jamais rien. Maintenant, c'est peut-être légitime pour un joueur à mi-parcours de vouloir changer de discours. Et, si ce dernier ne passait plus alors oui il fallait changer. Mais on peut aussi sortir d'une crise sans changer de coach. Je ne suis pas certain que, quand on a des ambitions pour les gros tournois à venir, on puisse rester sans entraîneur. Niveau timing, ce n'était peut-être pas le meilleur moment. Je suis en fait très surpris, même s'il n'a pas pris sa décision sur un coup de tête.»

Dans L'Equipe mardi, l'ancien entraîneur fait le point sur la situation actuelle de son ancien élève. «Jo avait du mal à retrouver son niveau de jeu. Il n'est pas non plus au top de ses capacités physiques, or il faudra qu'il le soit pour continuer sa marche en avant. Qu'il n'aille pas trop vite non plus. Mais il connaît bien son corps. Je resterai toujours son fidèle supporter. Jo a voulu changer et redonner un coup de boost à sa carrière sans pour autant remettre en cause ce qu'on avait fait ensemble.»

Avec ses pépins physiques, il est rassurant de savoir qu'il conserve son kiné Michel Franco. Il reste à savoir qui va prendre la succession de Winogradsky. Tsonga veut rester en solo quelques semaines, et il est difficile de dégager quelques noms en ce moment. Un Français, un coach étranger ? Quel profil ? Il veut faire évoluer son jeu vers plus d'attaque, cela conditionnera son choix. «Jo veut commencer quelque chose de nouveau, a envie d'indépendance. Il n'arrive pas à faire avancer son jeu et doit peut-être aussi changer d'attiude. Quand il dit vouloir changer son jeu, je suis encore surpris. A son niveau, on peut s'améliorer comme le fait un Nadal mais il est impossible de changer fondamentalement. Jo doit faire le point sur ce qu'il veut vraiment», juge Rodolphe Gilbert. Faire le point, prendre du recul et se retrouver un peu, voilà peut-être une raison de la fin de cette fructueuse association.

www.lequipe.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 6 Avr 2011 - 13:46

J'ai vraiment été surprise par cette nouvelle, je pensais pas que c'était nécessaire, j'espère que ça lui sera bénéfique.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Melanie


Gagne son premier titre
Gagne son premier titre
avatar

• Profil •


Rep. Tchèque
Féminin Localisation : Nantes

Nombre de messages : 114
Inscription : 03/04/2011


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mer 6 Avr 2011 - 15:50

Il a dû bien réfléchir avant de prendre cette décision (du moins j'espère). C'est vrai que c'est très surprenant.

J'espère qu'il va retrouver un vrai bon niveau parce qu'en ce moment côté français c'est pas la joie et j'ai l'impression que c'est actuellement lui notre meilleur espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 11 Avr 2011 - 9:27


La double vie de Tsonga

10/04/2011 - 11:50 - Mis à jour le 10/04/2011 - 16:47

Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils vont jouer ensemble pour la première fois de leur carrière en double à Monte-Carlo. Si les deux leaders français se sont entraînés l'un avec l'autre pendant une semaine, cette association sera chamboulée dès la semaine prochaine en vue des quarts de Coupe Davis.

La saison sur terre battue prend son envol à partir de dimanche à Monte-Carlo. Si certains joueurs ont, certes, pu débuter leur préparation sur surface ocre depuis le mois de février, d'autres ont repris leur marque il y a peu. C'est le cas de Jo-Wilfried Tsonga. Séparé d'Eric Winogradsky depuis une semaine, le Manceau, toujours sans entraîneur, a travaillé ses gammes avec Gaël Monfils, à Nyon en Suisse, loin du tumulte parisien. Si le but était de se remettre à apprivoiser la terre battue, le travail effectué a permis aux deux leaders du tennis français d'accorder leur raquette en vue d'une association à Monte-Carlo.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce sera une première sur le circuit ATP pour les deux hommes. Pourtant, Tsonga a connu des dizaines de partenaires sportifs différents dans sa carrière sur les quatre dernières saisons, où il a d'ailleurs décroché quatre titres avec quatre joueurs différents (Grosjean à Lyon en 2007, Gasquet à Sydney en 2008, Gicquel à Brisbane et Benneteau à Shanghai en 2009), tous obtenus sur dur. Cette saison, il a joué aux côtés du Suisse Marco Chiudinelli et de Julien Benneteau, avec qui il a perdu notamment une finale ATP à Marseille.

Avec Gasquet à Rome et Madrid
Mais ne pensez pas que Tsonga et Monfils sera une association faite pour durer : Guy Forget et Lionel Roux ont demandé expressément à Tsonga et Gasquet de s'allier sur les deux prochains Masters 1000 à Rome et Madrid. Avec comme objectif : tester cette association en vue du quart de finale de Coupe Davis sur la terre battue à Stuttgart du 8 au 10 juillet. L'an passé, ils sont allés ensemble jusqu'au 2e tour à Monte-Carlo, avant de jeter l'éponge sur une précaution médicale du Manceau, mais n'ont encore jamais été associés en double en Coupe Davis.

"Jouer sur terre battue ne change pas grand chose, a commenté Guy Forget dans L'Equipe, sinon qu'il va falloir se "réacclimater" à la terre après un passage sur gazon ce qui n'est jamais simple." Pour Lionel Roux, entraîneur de Coupe Davis, la priorité sera de bosser le double, point faible des Français au moment de quitter le gazon pour retrouver la terre battue. "En espérant qu'il y ait moins de forfaits que contre l'Autriche, jouer sur terre laisse plus de choix en simple, mais le double sera moins fort que sur gazon." Cela ne veut pas dire qu'un duo composé au moins de Michael Llodra, très efficace sur dur, semble du passé, mais Guy Forget a toujours pensé que Gasquet et Tsonga était une association à tenter, notamment sur terre battue.

En attendant de retrouver Tsonga à Madrid le 2 mai prochain, Richard Gasquet jouera aux côtés du Croate Ivan Ljubicic à Monte-Carlo. Quid des autres Tricolores présents sur le Rocher ? Séparé de Michael Llodra, associé désormais au Serbe Nenad Zimonjic, Julien Benneteau s'essayera avec Jérémy Chardy. Une association qui pourrait également faire les beaux jours de l'équipe de France au TC Weissenhof sur la terre battue de Stuttgart, qui a déjà souri au Palois en 2009 avec le gain de son seul trophée ATP. Le nouveau protégé de Patrick Mouratoglou pourrait trouver en double un réconfort qu'il ne trouve plus en simple, lui qui a été battu au 2e tour de Casablanca et au 1er tour du Masters de Monte-Carlo par Ivan Ljubicic (6-1, 6-2).

www.eurosport.fr


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 11 Avr 2011 - 9:28


Jo, il faut le laisser faire

Henri Leconte - 10/04/2011 - 20:48

La séparation entre Jo-Wilfried Tsonga et son coach Eric Winogradsky, cela devait arriver un jour. Jo veut changer certaines choses. Il veut aussi tester certaines choses. Et il faut le laisser faire. Il a une envie, une recherche. Dans sa façon d'être sur le terrain, dans sa façon de s'entraîner. Yannick Noah s'est entraîné avec un Américain à la fin de sa carrière, et cela lui a permis de faire demi-finale à l'Open d'Australie et de gagner Sydney alors qu'il avait travaillé avec Patrice Hagelauer pendant longtemps.

Je crois que la relation entre Eric et Jo est soudée à vie. Il a été sur le point d'arrêter sa carrière, eric et la Fédération l'ont soutenu. Il ne faut surtout pas rentrer dans le système qui serait de dire "Pourquoi se séparent-ils etc. ? Non, c'est comme ça. Comme le dit Eric : Si cela peut lui permettre de passer un cap supérieur, tant mieux.

Au bout d'un moment ce que l'on te dit, ça peut rentrer par une oreille et sortit par l'autre. Et puis tu peux rencontrer une autre personne, qui va te dire la même chose mais d'une façon différente, et tu vas dire : "Mais oui, c'est génial !". C'est de ça dont a besoin Jo. Il faut parfois changer de rituel. On sait que le rituel "tue". Cela peut devenir soporifique. IL a envie de changer son jeu, de jouer peut-être un peu plus comme Juan Martin Del Potro. Il avait tendance à reculer des fois.

La base du jeu de Jo-Wilfried Tsonga sera toujours la même : Un jeu percutant, grand service, grand coup droit, aller vers l'avant. Il lui faudra travailler sa volée, être un peu plus "aérien", plus "félin".

Jo, c'est un beau "bébé". Il me fait penser à Boris Becker parfois. Boris, il a des os lourds, et ça, on ne peut rien y changer. Mais en travaillant le jeu de jambes, le déplacement, et en trouvant des sensations nouvelles, on évolue. Cela dit, on ne peut pas tout changer du jour au lendemain.

Il faudra qu'il soit plus explosive. Jo a une bonne main, il peut faire service-volée sur terre battue, plus souvent. Même Nadal le fait !

Il faut qu'on retrouve un Jo guerrier, épanoui, communiquant avec tout le monde. Il est un peu frustré en ce moment. C'est comme un pur-sang, c'est comme si on lui tenait les rênes tout le temps... On a envie qu'il parte ! Pour ensuite le "driver". A mon avis, c'est le bon moment.

www.eurosport.fr


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 11 Avr 2011 - 16:42


Tsonga d'attaque

Tennis - Monte-Carlo

Fidèle à sa ligne de conduite, Jo-Wilfried Tsonga a misé sur l'attaque pour enfoncer (4-6, 6-3, 6-2) Juan Monaco. Au deuxième tour, il sera opposé à Ivan Ljubicic.


Jo-Wilfried Tsonga qualifié pour le 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo après sa victoire sur Juan Monaco.(EQ)

Vous connaissez la routine ? C'est une nécessité pour un sportif qui a besoin de se rassurer au travers de la répétition. C'est aussi un poison insidieux qui installe l'athlète dans un confort paralysant. Après trois ans aux alentours de la 10e place mondiale, Jo-Wilfried Tsonga (n°12) a décidé de casser le moule. Comme tout champion, il vit la remise en question constante à chaque match. Mais il veut plus... Aujourd'hui, il prône la révolution permanente et il l'applique sur le terrain contre Juan Monaco.

L'adrénaline, c'est son essence. Son physique, c'est sa carrosserie. Les grands titres, c'est son moteur. Alors il change tout. A Monte-Carlo, il débarque sans entraîneur et applique à la lettre son nouveau principe de «jeu no limit» face à Juan Monaco. «Je veux y aller à fond dans le tennis d'attaque, jouer pour moi et pour gagner des grands titres. Je veux revenir à un jeu ?no limit?, a annoncé en mars le Manceau. Comme au début, sauf qu'aujourd'hui j'ai en plus du métier et des bases en fond de court plus solides. Et tant pis si je suis 50e mondial. »

Tsonga, l'attaque gagnante

Encore faut-il pouvoir transformer le discours en réalité ? Encore faut-il oublier les vieux réflexes protectionnistes, encore plus présents sur terre battue ? Contre un spécialiste de la terre battue comme Juan Monaco, le défi est de taille. Mais il tient sa ligne. Et il ose. Au premier set, il ose et cela se traduit par de la précipitation et des fautes directes (15 en sept jeux, 52 au total pour 35 points gagnants). Malgré la perte de la première manche, il garde son idée de départ avec une volonté infaillible d'agresser l'Argentin. Avec le retour de sa première balle dans le deuxième set, il peut s'offrir quelques points gratuits et surtout prendre rapidement le contrôle de l'échange. Ses décalages de coup droit, ses services-volées et ses variations en revers slicés déstabilisent le 36e mondial à la couverture de terrain impeccable.

Malgré un déchet encore très important, Jo-Wilfried Tsonga reste sur son mot d'ordre : «plus de jeu au filet, plus de slice, plus de variations et, surtout, des "winners" direct. » Dans son jeu, il veut retrouver la forme d'insouciance qui a fait sa force lors de l'Open d'Australie 2008. Alors il frappe, il agresse et il fait parler sa puissance pour effacer deux breaks au troisième set (1-0 puis 2-1). Et cette tactique s'avère payante à triple titre : la victoire (4-6, 6-3, 6-2 en 2h31') contre Juan Monaco, un physique moins sollicité et un plaisir retrouvé. « Ce n'était pas un match facile car Juan fait partie des meilleurs joueurs de terre battue de ces dernières années. Je suis satisfait car je suis entré dans le combat, se réjouit le Manceau au micro de Canal + après le match. Je me suis battu sans me poser de question, je suis allé de l'avant. » Casser la routine, ce n'est jamais mauvais. - Sophie DORGAN

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 12 Avr 2011 - 8:04


Tsonga, encourageant

11/04/2011 - 15:52 - Mis à jour le 11/04/2011 - 20:13

Comme Richard Gasquet avant lui, Jo-Wilfried Tsonga a perdu le premier set avant de reprendre le contrôle de la partie face à Juan Monaco (4-6, 6-3, 6-2). C'est sa première victoire sans son coach Eric Winogradsky, qu'il a décidé de quitter il y a une semaine.

La joie de Jo-Wilfried Tsonga est belle à voir. Sa "danse des pouces" spontanée à la fin d'un premier tour d'un Masters 1000 donne une idée de l'état d'esprit du Français. Une semaine après la décision la plus importante de sa carrière : se séparer de son coach Eric Winogradsky avec lequel il travaillait depuis 2004, JWT est à la recherche de sensations et de confiance.

Juan Monaco était l'adversaire idéal pour débuter la saison sur terre battue. Bagarreur, bon terrien, mais limité dès que le jeu s'accélère, "Pico", comme on le surnomme en Argentine, a fait son boulot. Tsonga aussi. Prudent en début de rencontre, tellement prudent qu'il en a été souvent imprécis dans ses attaques, le Français a haussé le ton par la suite. La densité physique a fait la différence. En s'appuyant sur un bon coup droit, croisé ou décroisé, et une première balle solide (65% de premières), Jo a su prendre des risques sans s'affoler. Il n'a pas reculé, il n'a pas montré de signes de frustration malgré des breaks. C'est certainement l'essentiel.

Sur le terrain, ton coach ne joue pas à ta place
"Les résultats parleront d'eux-mêmes. Si je sens que je coule ou que je suis perdu sur le terrain alors oui je vais réfléchir à prendre quelqu'un. Mais pour l'instant je vais fonctionner comme ça et je suis très bien comme ça", a réagi JWT qui ne sent pas plus isolé que ça. "Sur le terrain ça ne change pas grand-chose: t'es tout seul et ton coach ne joue pas à ta place. Et j'ai d'autres personnes pour me supporter comme Michel (Franco, son kiné). Pour le reste je m'organise un peu différemment, mais là aussi j'ai de l'aide, pour réserver mes courts d'entraînement notamment. Quant au debriefing des matches, je n'aimais pas ça avant donc ça ne change pas grand-chose non plus."

On retiendra également les belles apparitions de Tsonga au filet, des conclusions souvent payantes, qui symbolisent aussi un peu de la joie de jouer retrouvée. "Je me suis battu, je ne me suis pas posé de questions, je suis allé de l'avant, je suis heureux de m'en être sorti", a-t-il commenté à la sortie du court. "Depuis quelques semaines j'essaie de retrouver le goût de la bagarre, j'ai envie de me faire plaisir", a-t-il ajouté avant de retrouver mercredi "un adversaire complètement différent" avec le grand serveur croate Ivan Ljubicic, vainqueur de Jérémy Chardy dimanche et qui partage son entraîneur Riccardo Piatti avec un certain Richard Gasquet.

www.eurosport.fr


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 12 Avr 2011 - 17:20


Tsonga trébuche

Tennis - Monte-Carlo

Jo-Wilfried Tsonga tombe dans le piège tendu par Ivan Ljubicic et s'incline (7-6 [2], 6-4) au deuxième tour.


Après avoir mené 5-3 au premier set et 3-1 au deuxième, il s'incline (7-6, 6-4) contre Ivan Ljubicic.(EQ)

Dans la catégorie des poisons, Ivan Ljubicic détient deux étoiles sur sa manche. Avec son air lymphatique, ses variations permanentes et son excellent service, le Croate possède le don de faire mal jouer l'adversaire. Jo-Wilfried Tsonga connaît le danger mais tombe dans le piège du faux rythme avec une défaite (7-6 [2], 6-4 en 2h10') au deuxième tour. Quand il se croit (un peu) à l'abri à 5-3 au premier set et 3-1 dans la deuxième manche, il se relâche (un peu) et cela se traduit par deux remontées.

Face à l'expérience de l'ancien numéro 3 mondial, tous les détails comptent et la moindre intermittence se paie cash. A 5-3 (0-15), le 17e mondial cède son service sur un jeu blanc et encaisse onze points d'affilée. De retour, le Croate ne lâche plus sa proie et conclut avec autorité le tie-break. A 32 ans, il gère son effort et monte le curseur d'intensité sur les jeux clés. A la moindre faille, il en profite.

Dans les moments importants, le manque de confiance du Tricolore rejaillit à l'image de ses deux énormes bévues à la volée à 3-1. Au-delà du niveau de jeu, la faculté de concentration donne un aperçu de l'état de forme du joueur. Jo-Wilfried Tsonga rejoue bien (31 coups gagnants pour 33 fautes directes), se bat toujours, mais il se frustre encore et sa concentration fuit par moments. La constance d'Ivan Ljubicic (29 coups gagnants pour 29 fautes directes) prévaut sur la fougue de Jo-Wilfried Tsonga. Un joueur qui se cherche, c'est un jour oui, un jour non. Ce mardi sur le central de Monte-Carlo, c'est non. Et Ivan Ljubicic n'y est pas pour rien. Toujours mine de rien. - S.D.

TSONGA : «UNE ENORME DECEPTION»
« Je suis très déçu car c'était un match fait pour moi. J'ai l'impression que je suis au-dessus pendant un set et demi et pourtant ce n'est pas moi qui mène au score. Je joue mieux au tennis, c'est déjà ça, mais je ne gagne pas. J'ai raté à des moments importants, notamment à la volée et sur des balles faciles. Peut-être que je paie le manque de confiance. Je n'ai pas beaucoup gagné ces derniers temps, ça joue forcément. Mais je m'entraîne dur, alors je me dis que ça va finir par passer. J'ai pris ma chance, j'ai tout tenté et c'est déjà mieux pour ne pas avoir trop de regrets. Cette défaite reste une énorme déception car je voulais vraiment briller ici. Ivan, lui, a beaucoup d'expérience et à chaque fois que j'ai raté, il a su en mettre un peu plus pour en profiter. J'ai sans doute encore le bras qui tremble trop dans les moments importants. Au niveau concentration, c'est tout de même beaucoup mieux. Je suis en train d'essuyer une tempête, mais j'espère qu'il fera de nouveau beau bientôt. » - C.B., à Monte-Carlo

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Lun 18 Avr 2011 - 17:44


ATP - Estoril > Tsonga invité

Par Marion Chervy, lundi 18 avril 2011 à 17:37

Jo-Wilfried Tsonga, qui ne joue pas cette semaine, participera au tournoi d'Estoril, du 23 avril au 1er mai. Le Français vient de recevoir la première wild-card du tournoi pour le tableau final.

www.welovetennis.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   Mar 19 Avr 2011 - 9:48


Estoril: Tsonga reçoit une wild-card

Estoril: Tsonga reçoit une wild-cardLe site officiel du Tournoi ATP d'Estoril (23 avril-1er mai) confirme la participation de Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau, qui n'avait pas inscrit l'épreuve à son programme, a finalement demandé une wild-card qui lui a été accordée.

www.sports.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

Articles tennistiques 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Jo-Wilfried Tsonga -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Tennis