RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Itw & Conférences de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
Auteur Message

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 26 Jan 2009 - 15:14


Tennis - Tsonga : «L'important, c'est le titre»

26/01/2009 14:25



Match après match, Jo-Wilfried Tsonga monte en puissance et cela apparaît presque inéluctable avec la confiance qu'il dégage. Juste après sa qualification pour les quarts de finale aux dépens de James Blake, le Français se projette sur son prochain adversaire, Fernando Verdasco, avec un seul objectif : le titre.

« Jo-Wilfried Tsonga, comment analysez-vous votre match ?
Je suis rentré sur le court en tant que favori. J'ai fait un très bon match, très solide et j'ai très bien géré le score tout au long de la partie. Je suis très heureux de m'en sortir de cette manière et d'accéder à un quart de finale de Grand Chelem pour la deuxième fois dans ma carrière. J'espère que je vais continuer comme ça et que je vais aller chercher quelque chose de beau. Gagner un huitième de finale, c'est très bien. Mais le tournoi continue et je ne vais pas me contenter de ça.

Vous semblez gérer vos matches. Vous faites même des impasses sur certains jeux.
Je ne joue pas exactement comme Gilles (Simon). Pour lui, l'important, c'est d'être tout le temps dedans. Pour moi, c'est important aussi, mais j'ai quelques kilos à porter. Si cela dure cinq sets et que j'ai couru de 40-0 à 40-30 pour ne pas faire le jeu, c'est de l'énergie en moins. Grâce à mon service, dans les Grands Chelems, je peux me permettre de relâcher quand j'ai le break.

Par rapport à l'an dernier, qu'avez-vous en plus ?
Je n'ai peut-être pas beaucoup progressé dans mes coups et dans ma façon de bouger. Mais j'ai beaucoup progressé dans ma tête. Je suis plus solide et j'aborde mieux les points importants. Je les joue mieux. Je prends un peu moins de risques inconsidérés, j'en prends quand même, mais à bon escient. C'est ce qui fait ma force aujourd'hui.

Avec Gilles Simon, vous êtes encore les deux Français qualifiés comme à Shanghaï. Qu'est-ce qui fait votre différence ?
Je pense qu'on ne se fait pas une montagne du haut niveau et des joueurs qu'on rencontre. Cela nous aide à avancer tout le temps et on ne se contente pas de ce qu'on a.

Etait-ce important pour vous de confirmer cette saison votre performance de l'an dernier ?
L'important est d'aller chercher les titres. Pour moi, faire quart de finale, demi-finale ou finale, cela ne m'importe pas trop. L'important est de gagner au bout. Ce que je retiendrai de mon tournoi, c'est seulement une victoire. Si je perds, je recommencerai. Tant pis.

Que pensez-vous de votre prochain adversaire, Fernando Verdasco ?
Il est en super confiance, il n'a rien à perdre. Ce qui prédomine, c'est qu'il joue très bien en ce moment. Il arrive cette saison avec une Coupe Davis en poche. Il a gagné la Coupe Davis, un peu à lui tout seul et cela lui a donné beaucoup de confiance. Cette année, il a un super tennis et il est vraiment impressionnant. C'est un joueur qui aime bien se décaler. Il faudra le replacer au centre du court parce qu'il risque de m'en mettre plein la vue avec son coup droit. Cela va être difficile, mais aucune montagne n'est infranchissable. »

Recueilli par Sophie DORGAN, à Melbourne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hugo


Gagne son premier titre
Gagne son premier titre
avatar

• Profil •


USA
Masculin Localisation : Désertines

Nombre de messages : 185
Inscription : 26/02/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 26 Jan 2009 - 16:47


Tsonga : «Très solide»

26/01 15h19 - Tennis, Open Australie

Sur le site de la FFT, Jo-Wilfried Tsonga a commenté sa victoire en 8es de finale de l'Open d'Australie face à James Blake (6/4 6/4 7/6).

«J’ai fait un très bon match, très solide, en gérant bien le déroulement de la partie. Je suis très heureux de m’en être sorti de cette manière et j’espère que je vais continuer comme cela pour aller chercher encore quelque chose de beau ici.»

SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 26 Jan 2009 - 22:21


Tsonga: "Continuer comme ça "

26/01/2009 - 17:22

Qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, à la faveur de sa victoire sur James Blake ce lundi, Jo-Wilfried Tsonga, finaliste de l'édition 2008, s'est montré très satisfait de sa performance en conférence de presse. "J'ai fait un très bon match aujourd'hui, peut-on entendre dire le Manceau sur le site de la Fédération française de tennis. Très solide. J'ai très bien géré le score tout au long de la partie. Je suis très heureux de m'en sortir de cette manière et d'accéder à un quart de finale, le deuxième de ma carrière, en Grand Chelem. J'espère que je vais continuer comme ça et que je vais aller chercher quelque chose de beau." Prochain obstacle, l'Espagnol Fernando Verdasco, tombeur surprise d'Andy Murray en cinq manches.

www.sports.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 27 Jan 2009 - 15:03


Open d'Australie - Tsonga : "Je joue mieux les points importants"



Jo-Wilfried Tsonga a résumé rapidement sa victoire sur James Blake en huitièmes de l'Open d'Australie : C'est lui le patron et il assume ! Plus généralement, au moment d'aborder le deuxième quart de finale de Grand Chelem de sa carrière seulement, il estime qu'il joue mieux les points importants.

SON MATCH FACE A JAMES BLAKE


"Je gagne en patron, en favori que j'étais. J'ai été très solide, j'ai bien géré le score. Je suis très heureux de m'en sortir de cette manière et d'accéder à mon deuxième quart de finale de ma carrière (en Grand Chelem). Mais ce que je veux c'est le titre."

"Au troisième set, il y a eu une réaction d'orgueil de sa part et le feu d'artifice n'est pas forcément venu au bon moment. Ça m'a un peu stressé. Quand je suis revenu, j'étais tellement excité que je me suis un peu crispé. Mais lorsque j'étais dos au mur, je me suis relâché à nouveau. Je me suis dit que, maintenant on va la prendre cool."

SON JEU

"Je n'ai peut-être pas beaucoup progressé dans mes coups mais dans ma tête oui. J'aborde beaucoup mieux les points importants et c'est ça qui fait ma force aujourd'hui. Je joue généralement de mieux en mieux au fil des tournois."

SON PROCHAIN ADVERSAIRE

"Fernando Verdasco arrive avec une Coupe Davis en poche. Il l'a gagné un peu à lui tout seul et ça lui a donné beaucoup de confiance. Il est vraiment impressionnant, je sais que ça va être dur."

LES FRANÇAIS A MELBOURNE

"Avoir deux Français en quarts de finale c'est très bien, on va essayer tous les deux d'aller chercher la victoire. Et quand tout sera terminé, on ira boire une petite bière ensemble."

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/27012009/70/open-d-australie-tsonga-je-joue-mieux-les-points-importants.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 28 Jan 2009 - 12:55


Tsonga : «Frustrant»

28/01 13h15 - Tennis, Open Australie

Après son élimination en quarts de finale de l’Open d’Australie, Jo-Wilfried Tsonga regrettait son manque de réussite face à Fernando Verdasco.

«C’est frustrant car aujourd’hui, j’avais tout contre moi. J’ai manqué de réussite et lorsque j'en avais, c'est lui qui me sortait toujours un super point. C’était compliqué de gagner sans finalement récolter le fruit de tous les efforts que j’ai consentis pour obtenir toutes ces balles de break (13 !). Il a eu pas mal de réussite. Je suis pressé de regarder les stats (au niveau de son service) car il a dû avoir un bon pourcentage et notamment sur les points importants (…) C’est une bonne défaite. C’est une défaite qui va sûrement me faire progresser encore un peu plus», a déclaré le Manceau.

www.sport24.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 28 Jan 2009 - 12:59


Open d'Australie - Tsonga: "Ça n'a jamais tourné"



Jo-Wilfried Tsonga avait "envie d'aller plus loin pour décrocher quelque chose de plus gros" à l'Open d'Australie, mais il n'a pas su faire basculer la rencontre en sa faveur lors de son quart de finale (7-6, 3-6, 6-3, 6-2) perdu face à Fernando Verdasco, mercredi.

OPEN D'AUSTRALIE - Quart de finale messieurs


. Fernando Verdasco (ESP/N.14) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.5) 7-6(7/2), 3-6, 6-3, 6-2

Prochain adversaire: Nadal ou Simon.

Comment analysez-vous votre défaite?

J-W. TSONGA : "Je suis tombé sur un très bon Verdasco, il a bien géré son match et saisi les opportunités quand elles se présentaient. Moi en revanche j'ai raté beaucoup trop d'occasions. Je ne sais pas exactement combien de balles de break j'ai eu. J'en ai converti deux sur treize? Inutile de chercher. C'est là où je perds le match. Si j'en transforme ne serait-ce que deux de plus, ça aurait été un autre match."

C'est frustrant?

J-W. TSONGA : "Oui ,car parfois j'ai manqué de réussite et lorsque j'en avais c'est lui qui me sortait toujours un super point. C'était compliqué à gérer. Son service m'a posé beaucoup de problèmes. Mais je me suis dit quand-même que ça allait tourner à un moment. Mais ça n'a jamais tourné."

Avez-vous des regrets?

J-W. TSONGA : "J'aurais peut-être pu venir un peu plus à la volée mais c'était difficile, c'est lui qui m'en empêchait. Ce n'était pas une question d'envie mais il jouait super long. Si j'ai un regret c'est surtout sur mon service. J'aurais pu servir mieux, surtout au troisième set où je sens qu'il a un petit coup de mou. Mais c'est lui qui m'endort et ensuite ça s'enchaîne mal. Peut-être qu'il m'a manqué un peu d'énergie aussi."

Etiez-vous un peu juste physiquement?

J-W. TSONGA : "Forcément un peu oui. Je n'ai pas pu jouer les cinq derniers jours avant le tournoi. Lors de tous mes matches j'ai dû gérer ce problème au dos. Lors du prochain Grand Chelem, j'aimerais bien être à 100%."

Le bilan ne reste-t-il pas positif néanmoins lorsqu'on considère que vous avez failli ne pas disputer le tournoi?

J-W. TSONGA :"Je veux rester positif oui. Je ne minimise pas la chose, cela reste un quart de finale de Grand Chelem et je n'oublie pas qu'il y a deux ans je jouais encore des Futures (tournois de troisième catégorie). Je ne vais pas cracher dans la soupe, seulement ce tournoi ne restera pas gravé dans ma mémoire."

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/28012009/70/open-d-australie-tsonga-ca-n-a-jamais-tourne.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 5 Fév 2009 - 11:09


Jo Tsonga > "Je me dois de remercier l'Afrique"

Par Thomas Cisonni, jeudi 05 février 2009 à 10:22

Au lendemain de sa tranquille victoire au premier tour lors de l'Open d'Afrique du Sud, Jo Tsonga est allé se perdre dans les rues de Johannesbourg. L'Equipe raconte qu'après une visite du musée de l'Apartheid, le Français s'est rendu à l'école de tennis fondée par Arthur Ashe dans le quartier de Soweto. Des dizaines de gamins ravis ont pu taper la balle avec un des meilleurs joueurs du monde. « C’est important pour moi de redonner au monde tout ce qu’il m’a offert, déclare Tsonga, né d'un père d'origine congolaise. Et c’est vrai que l’Afrique faisant partie de mes origines, je me dois de remercier ce continent et de le faire évoluer si j’en ai l’occasion. ». Le Manceau a pu s'apercevoir cette semaine qu'il est devenu le favori du public africain. Pour Ian Smith, le directeur du tournoi de Johannesbourg, faire venir Jo était une priorité absolue. « Je savais qu’il avait une connexion avec l’Afrique. C’est un grand joueur et les gens l’adorent à cause de son charisme et de son caractère. Si on met tout ça ensemble, ça en fait une super attraction. »

www.welovetennis.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 9 Fév 2009 - 21:02


« Je rebondis bien »

Jo-Wilfried a remporté le troisième tournoi de sa carrière en s’imposant à Johannesburg face à Jérémy Chardy.

« Ca fait plaisir. En ce début d’année, j’ai eu du mal avec mon physique. L’Open d’Australie ne s’est pas passé comme je l’aurais souhaité. J’avais malgré tout fait un bon résultat en atteignant les quarts de finale mais si j’avais été mieux physiquement, j’aurais pu espérer un meilleur résultat. Cette victoire en Afrique du Sud me console un peu. C’est plutôt sympa, je rebondis bien. J’espère maintenant continuer sur cette lancée. Maintenant, je veux encore plus gros. Mon objectif est de gagner par exemple un Grand Chelem. »

http://www.jowiltsonga.fr/itw_fr.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 22 Fév 2009 - 10:14


Tennis - Tsonga : «Mon plus gros match de l'année»

21/02/2009 20:01


[Jo-Wilfried Tsonga. (L'Equipe)]

«C'est clairement mon plus gros match de l'année.» Comme sur le court, Jo-Wilfried Tsonga ne prend pas d'itinéraire bis pour qualifier sa remarquable prestation contre Novak Djokovic en demi-finale de l'Open 13. Et le Manceau en profite pour mettre les choses au point sur sa performance à l'Open d'Australie. Arrivé avec un lumbago, il atteint les quarts de finale, «presque un miracle» et avoue aujourd'hui son état d'esprit d'alors : «J'arrive à Melbourne, je ferme ma gueule et je vais au charbon. Le matin, je mettais vingt minutes à enfiler mes chaussettes. Je me disais quand je serai bien, je montrerai que je n'ai pas forcément du mal à retourner les gauchers. Dans un tournoi, on n'est pas là pour pleurer sur son sort, on est là pour jouer.» A Marseille, il est bien et on voit.

«Jo-Wilfried Tsonga, est-ce votre plus gros match de l'année ?
C'est clairement mon plus gros match de l'année. Aujourd'hui, j'ai été bon au service, en coup droit, en revers, à la volée et très véloce. C'est vraiment un super match. C'est le pied, il y avait tout : le public qui m'a beaucoup soutenu et le spectacle avec de beaux points. C'est comme ça que j'aime le tennis.

Quelle était votre tactique ?
Avancer, avancer et toujours avancer. Je voulais lui montrer que cela allait être compliqué et que je n'allais jamais lâcher le moindre point.

A 5-4, vous servez cinq grosses premières balles d'affilée à 0-40. Est-ce le signe d'une confiance absolue ?
Je ne sais pas. C'est le signe d'une confiance et c'est ma personnalité. A 0-30, je sers à 226 km/h sur le T, ce qui est normalement difficile à relancer. Novak me contre et me fait un retour incroyable. Cela m'a un peu énervé. Alors je me suis fâché et j'ai commencé à servir. A 0-40, cela m'a énervé et je me suis plus énervé sur la balle que sur moi-même.

Avez-vous pris un ascendant sur Novak Djokovic ?
Pas vraiment. Bien sûr, je suis content de le battre quatre fois d'affilée. Mais c'est chaque fois un nouveau match. Je sais que contre moi, il va vouloir gagner parce que c'est un champion et qu'il ne supporterait pas que je le batte une cinquième fois de suite. J'ai peut-être pris un petit ascendant psychologique. A chaque fois qu'il va m'affronter, il va se dire : "il peut me sortir un grand match, il va se méfier".

«Une semaine de repos, cela vaut plus qu'un pont d'or»

Est-ce que vos résultats actuels se sont construits à Melbourne où vous avez atteint les quarts de finale en étant blessé ?

Complètement. En Australie, j'étais content parce que je sentais que je progressais. En étant vraiment diminué physiquement, j'ai été capable d'aller chercher des matches contre des bons joueurs. Pour la confiance, c'est beaucoup. Cela me faisait doucement rire quand on m'a dit que je ne savais pas jouer les gauchers (Ndlr : défaite en quart contre le gaucher Fernando Verdasco). Arriver en quart de finale, c'était presque un miracle. Le matin, je mettais vingt minutes à enfiler mes chaussettes. Pour jouer au tennis, ce n'était pas évident. Mais je me disais que j'étais costaud. J'arrive à Melbourne, je ferme ma gueule et je vais au charbon. Je me disais quand je serai bien, je montrerai que je n'ai pas forcément du mal à retourner les gauchers. Dans un tournoi, on n'est pas là pour pleurer sur son sort, on est là pour jouer.

L'enchaînement des tournois vous donne-t-il un petit "plus" ?
Enchaîner les matches me permet de régler mon jeu de jambes. On peut très bien régler le coup droit ou le revers, mais le plus important, ce sont les jambes. Plus on dispute des matches, plus on a un jeu de jambes précis. C'est pour ça que je me déplace bien sur le terrain. C'est vrai qu'en deux mois, j'ai fait autant de tournois que j'en ai fait il y a deux ans. J'espère que cela va continuer. J'arrive à enchaîner parce que j'ai appris lors de ces deux dernières années.

Avez-vous hésité à disputer Dubaï la semaine prochaine ?
Non, je n'ai pas hésité. Une semaine de repos, cela vaut plus qu'un pont d'or.»

Recueilli par Sophie DORGAN, à Marseille

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 22 Fév 2009 - 17:25


Open 13 > Tsonga: "Pour mon papa"

Par Jérémy Alen, dimanche 22 février 2009 à 16:07

" Je dédie cette victoire à mon papa qui est sur son lit d'hôpital, j'ai failli ne pas venir ici, donc je suis très content. Face à Lllodra il faut toujours rester dans le coup cela s'est joué à un ou deux points même si j'ai beaucoup d'occasions dans ce match, maintenant je vais me reposer puis servir mon pays avant de partir pour la tournée américaine"

www.welovetennis.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 22 Fév 2009 - 19:18


Tennis - Tsonga : «Prêt à être chez les grands»

22/02/2009 18:20

En quinze jours, Jo-Wilfried Tsonga vient de gonfler son palmarès de deux nouveaux titres avec Johannesburg et Marseille. Cette victoire à l'Open 13 représente pour le Manceau une nouvelle étape, où il montre sa régularité dans la performance et démontre sa capacité à se transcender dans la difficulté. Face à un excellent Michaël Llodra et après avoir connu des soucis personnels, il décroche le quatrième titre de sa carrière et se présente comme le patron de l'équipe de France.

«Jo-Wilfried Tsonga, que retiendrez-vous de ce titre à Marseille ?

Beaucoup de joie, de rire, une superbe victoire et du travail bien fait. Je garde aussi en mémoire le moment où il y avait un public très chaud contre Novak (Djokovic en demi-finale). Depuis le début de ma petite carrière, j'ai remarqué qu'il y avait toujours des étapes chez les juniors, dans les Futures ou les Challengers. Le tennis, cela marche un peu par étapes et l'expérience y fait beaucoup. Il faut débloquer certaines choses et apprendre. Parfois, on saute un peu des étapes, mais j'apprends à chaque fois des moments un peu difficiles.

Qu'avez-vous appris à Marseille ?
J'ai appris que j'étais capable de gagner des tournois comme celui-là régulièrement, que j'étais capable de battre un des meilleurs joueurs du monde et que j'étais prêt à faire partie des grands.

Dans cette finale, comment expliquez-vous le premier set très tendu ?
Je l'explique par le super niveau de jeu de mon adversaire. Il m'a beaucoup surpris au premier set. Au-delà de bien servir et bien volleyer, ce que je savais qu'il pouvait faire, il jouait très bien du fond.

«Je joue beaucoup, je travaille beaucoup moins et j'ai l'impression que cela me préserve»

En quoi Michaël Llodra est un joueur difficile à manoeuvrer ?

Je ne connais pas beaucoup de joueurs qui jouent très bien contre Mika, c'est lui qui dicte le jeu. Malgré tout, j'ai fait un très bon match. Contre Mika, on ne peut pas forcément se lâcher, il n'y a pas beaucoup d'échanges, le jeu est toujours un peu haché, il faut être très concentré et cela se joue souvent sur une frappe de balle. J'ai quand même très bien joué, j'ai très bien retourné, je lui ai mis beaucoup la pression. Malgré ses services, j'ai toujours retourné, il a toujours dû jouer des volées ou des demi-volées même s'il était très bon, et au final, je gagne en deux sets. Je pense que j'ai réalisé un très bon match malgré le niveau de jeu de Mika et les conditions.

Vous avez beaucoup enchaîné en ce début de saison. Comment arrivez-vous à gérer votre physique pour éviter les blessures ?
Je travaille un peu moins. Etant donné que je joue beaucoup, je travaille beaucoup moins et j'ai l'impression que cela me préserve. Je ne fais vraiment que des choses essentielles. J'ai été blessé régulièrement, j'ai donc envie de trouver des solutions, j'essaie tout ce qui est possible.

Vous arrivez souvent à vous transcender dans la difficulté. Comment l'expliquez-vous ?
J'aime mon sport. A chaque fois que je joue, j'oublie tout ce qui est extérieur et je me concentre sur le fait de donner le maximum de moi-même. Quand j'ai des problèmes, cela me donne une motivation encore plus grande. C'est un peu mon échappatoire de jouer au tennis et d'oublier tout ce qui se passe à côté.»

http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2009/20090222_182012_tsonga-pret-a-etre-chez-les-grands.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 23 Fév 2009 - 14:21


ATP - Interview - Tsonga : «Je confirme encore»

Très heureux de son second titre de l'année décroché à Marseille, Jo-Wilfried Tsonga était encore plus satisfait de la qualité de sa prestation
face à un très bon Michaël Llodra. Maintenant, le Manceau a le regard tourné vers la Coupe Davis.


Jo, cette année, est-ce votre année ?
Jo-Wilfried Tsonga : 2009 ne pouvait pas mieux commencer (sourire)... C’est vrai que j’ai très bien joué ces derniers temps. Je confirme encore cette semaine, et suis très heureux de pouvoir aller me reposer avec le sentiment du boulot achevé. Il va falloir que je remette le couvert au prochain tournoi, et je suis déjà impatient d’y aller.

Comment expliquez-vous le passage difficile de la première manche ?
Jo-Wilfried Tsonga : Simplement par le super niveau de jeu de mon adversaire. Il m’a beaucoup surpris au premier set. Au-delà de bien servir et bien volleyer, même du fond, il jouait très bien. Par conséquent, je ne pense pas que ce soit moi qui ait eu un petit coup de mou, mais plutôt que lui était vraiment bien.

Que retiendrez-vous de cette semaine marseillaise ?
Jo-Wilfried Tsonga : Beaucoup de choses. Le moment hier contre Novak où le public était très chaud, il y avait beaucoup de bruit dans la salle. C’était un moment super. Beaucoup de joie, de rires, de bonne humeur, une superbe victoire et le sentiment du travail bien fait.

Le top 5 n’est désormais plus très loin ?
Jo-Wilfried Tsonga : Je ne sais pas. Pour l’instant, au niveau des points, il est encore très, très loin... Il faut continuer sur cette voie. Et si je suis aussi bon par la suite que sur ce début d’année, tout est possible.

Vous n’avez pas réussi aujourd’hui à vous lâcher comme vous aviez pu le faire hier face à Novak Djokovic. A votre avis, à quoi était-ce dû ? Au jeu atypique de Michaël ?
Jo-Wilfried Tsonga : Bien sûr. Face à lui, on ne peut pas vraiment se lâcher. Il n’y a pas beaucoup d’échanges. Le jeu est toujours un peu haché, il faut être extrêmement concentré, et le point se joue souvent sur une frappe de balle, donc c’est effectivement différent de la demi-finale d’hier. Mais j’ai très bien joué, très bien retourné, lui ai mis beaucoup la pression, car malgré ses services, j’ai retourné, retourné, retourné… Il a toujours dû jouer des demi-volées, même s’il était très, très bon. Au final, je gagne en deux sets, et je pense donc que j’ai fait un très bon match malgré le niveau de jeu de Micka et les conditions. Honnêtement, je ne connais pas beaucoup de joueurs qui jouent très bien contre Micka, puisque de toute façon c’est lui qui dicte un peu ce qui va se passer… Je pense qu’aujourd’hui j’ai malgré tout été très bon, j’ai eu, je pense, un pourcentage de premières balles très bon aussi. Pour moi, j’ai vraiment fait un très bon match ce soir.

L’émotion était palpable lors de la remise des trophées, car, comme vous l’avez dit, vous avez failli ne pas être là cette semaine…Jo-Wilfried Tsonga : Pour moi c’était tout juste que je ne vienne pas en effet. Je suis donc très heureux de gagner.

Comment va votre papa (récemment opéré, et à qui il a dédié sa victoire, ndlr)?
Jo-Wilfried Tsonga : Je ne ferai pas de commentaires là-dessus, je veux laisser mon papa tranquille. Mais ça y est, il va bien.

Quel est votre programme pour les prochaines semaines ?
Jo-Wilfried Tsonga : Un peu de repos, la Coupe Davis, et la tournée aux Etat-Unis.

Avec vous, Guy Forget tient un véritable leader en Coupe Davis...
Jo-Wilfried Tsonga : Qu’est ce que je peux dire de ça ? Pas grand-chose…C’est aux autres de juger si je suis vraiment un bon leader ou pas. En tout cas, je vais essayer de l’être.

Est-ce un rôle qui vous intéresse ?
Jo-Wilfried Tsonga : Bien sûr. En fait, ce n’est pas le fait d’être leader ou pas… Je suis quelqu’un d’assez franc, d’assez démonstratif,
donc si je peux emmener un peu les autres dans mon univers je le ferai volontiers.

http://www.sport24.com/tennis/atp/actualites/je-confirme-encore-241537

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bibouille


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Belmesnil

Nombre de messages : 6275
Inscription : 30/12/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 3 Mar 2009 - 8:11


Jo Tsonga > Jo toujours maillot jaune !

Par Jérémy Alen, mardi 03 mars 2009 à 08:15

Pendant cette semaine de "repos" du circuit ATP pour cause de Coupe Davis, le site de l'ATP fait un premier bilan de la saison et rend hommage à Tsonga en soulignant une statistique celle du nombre de matches gagnés. En effet avec 19 succès, Jo est maillot jaune, l'an dernier c'est seulement à l'Us Open qu'il avait atteint ce score.

Source: http://www.welovetennis.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 4 Mar 2009 - 13:26


Tennis - ATP - Tsonga-Noah, les faux jumeaux

04/03/2009 02:30

Alors que Jo-Wilfried Tsonga se prépare à disputer en fin de semaine la rencontre de Coupe Davis contre la République Tchèque, L'Equipe, dans son édition de mercredi, a décidé de jouer au petit jeu des comparaisons entre Tsonga et Noah. Une filiation logique existe entre Yannick Noah, premier champion métis et emblème du tennis français depuis trente ans, et Jo-Wilfried Tsonga, lui aussi enfant de couple mixte, mère française, père africain.

«Jo possède un énorme coup droit que n'avait pas Yannick»
Mais sont-ils si semblables que cela ? Pour le savoir, L'Equipe a consulté de nombreux témoins de la carrière de Noah comme Patrice Beust, son premier coach, Patrice Hagelauer, son principal entraîneur, des joueurs (Leconte, Tulasne, Forget ou Winogradsky, joueur du temps de Noah et aujourd'hui entraîneur de Tsonga).

Le jeu les différencie. Selon Hagelauer, « Yannick était un attaquant très orienté vers le filet, Jo est plus un attaquant de fond de court (...) Jo possède un énorme coup droit que n'avait absolument pas Yannick. Il a un revers à deux mains, celui de Yannick était coupé et lui servait souvent à faire des approches. » Pourtant, toujours selon « Hagel », les deux joueurs ont en commun une énorme défense, une très bonne vision du jeu et un très bon déplacement.

Tsonga «tranquille», Noah «flambeur»
Humainement, hormis leur gabarit « la similitude réside dans ce mélange de douceur et de force de caractère », selon Forget. Mais en dehors du court « Jo a envie d'une vie tranquille. Yannick était beaucoup plus flambeur », estime Tulasne. Tsonga, tout comme Noah, se révèle être un leader, un meneur. « Ils ont du charisme naturellement tous les deux », résume Tulasne.

Alors vrais ou faux jumeaux ? A vingt-trois ans et dix mois, l'âge de Tsonga aujourd'hui, Noah venait de gagner Roland-Garros après cinq ans de carrière pro. Celle de Tsonga n'a démarré vraiment qu'il y a deux ans et demi. Le bilan définitif sera pour plus tard...

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 5 Mar 2009 - 16:49


Tennis - Davis - Tsonga : «C'est un partage»

05/03/2009 16:50


[Tsonga attend avec impatience son match contre Stepanek. (L'Equipe)]

Il se sent bien et il le dit. Tous ses copains sont présents en équipe de France, son jeu est en place et Jo-Wilfried Tsonga attend avec impatience et vigilance son premier match contre Radek Stepanek. Le 11e mondial savoure ce premier tour contre la République tchèque : «Quand on y est, on y va à fond. On essaie de profiter du moment. Ce qui est vraiment très beau en Coupe Davis, c'est un partage.»

«Jo-Wilfried Tsonga, tous ensemble, vous avez beaucoup rêvé de cette Coupe Davis, est-ce que cela peut être un facteur de pression supplémentaire ?

Un facteur de pression, non. En revanche, ce sera un facteur d'émulation parce qu'on a toujours rêvé de cela. Quand on y est, on y va à fond. On essaie de profiter du moment. Ce qui est vraiment très beau en Coupe Davis, c'est un partage. Dans quelques années quand on ne jouera plus, on pourra se dire c'était quand même incroyable.

Aujourd'hui, est-ce comme vous l'imaginiez ?
Oui, c'est vraiment comme je l'imaginais. Il y a des personnages dans cette équipe : Mika met beaucoup d'ambiance, il a toujours le mot pour faire rire. Richard, c'est aussi un personnage, il me fait beaucoup rire. Avec Gilles, on s'entend très bien, on a vécu tellement de moments ensemble et avec Gaël, c'est fusionnel entre nous. C'est vraiment bien.

En Australie, vous aviez dit que vous auriez aimé que l'ambiance soit un peu «plus délurée», que ce «n'était pas comme vous l'aviez imaginé». Aujourd'hui, est-ce que cela a changé ?
Oui, j'ai des potes qui sont rentrés dans l'équipe. Je m'y sens clairement beaucoup mieux et cela se passe très bien. C'est important. Je pense que pour faire de grandes choses, il faut que l'esprit d'équipe soit top. Quand on voit les handballeurs ou les joueurs de foot en 98, on se rendait bien compte qu'il y avait quelque chose de plus fort que le sport entre eux.

De l'extérieur, on vous voit comme le leader naturel de cette équipe. Qu'en pensez-vous ?
Je ne le ressens pas comme ça. Je ne me sens pas vraiment leader. Dans un groupe, il y a les joueurs qui jouent le mieux sur le moment, il y a des leaders spirituels, on est tous des leaders dans chacun de nos compartiments. Pour moi, on est tous des n°1, on est tous des leaders, on a tous notre façon de mettre notre petit grain de sel dans cette équipe pour que cela soit bien assaisonné. Si vous me demandez un leader, il y a Mika (Llodra) qui est le doyen, qui possède le plus d'expérience, qui va être capable de dire : "Voilà les gars, il faut que cela se passe comme ça". Puis il y a un numéro 1, Gilles (Simon), qui joue très bien et qui va, j'espère, nous ramener des points. De mon côté, il faudra que je montre sur le terrain qu'ils peuvent avoir confiance en moi et que quoi qu'il arrive, je ne les lâcherai pas.

Vous allez affronter Radek Stepanek. Quelles seront les clés de ce match ?
Il va falloir que je garde un niveau assez constant. C'est un joueur difficile à manoeuvrer car il trouve toujours un moyen de vous déstabiliser et revenir dans la partie. Il possède un jeu très complet, il est capable de jouer du fond de court, de venir à la volée, de jouer à contretemps, il varie beaucoup au service. Il peut changer à tout moment de tactique, il est très difficile à cerner. Je vais devoir être très solide tout au long du match et de ne pas avoir de baisse de régime. Il va falloir que je reste très concentré et que j'impose ce que je sais faire : mon coup droit, mon service et ma puissance.

Comment vous sentez-vous physiquement et tennistiquement ?
C'est un très bon compromis. Mon jeu est en place, je suis bien physiquement. Normalement, il n'y aura pas de souci. La surface est bien pour moi. C'est une surface difficile pour tous les joueurs parce qu'elle accroche beaucoup. Cela va être dur pour tout le monde.»

Recueilli par Sophie DORGAN, à Ostrava

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 31 Mar 2009 - 19:56


Miami - Tsonga : «Sortir les dents»

Jo-Wilfried Tsonga, qualifié pour les quarts : «Je sais que Novak Djokovic commence à me craindre, c'est peut-être parce qu'il se rend compte qu'il a du mal à trouver les solutions contre moi. Dans ces cas-là, tu commences forcément à te poser des questions, tu remets en cause ta façon de jouer contre cette personne. Mais Novak est un champion, je suis sûr qu'il va essayer de trouver une façon de me contrer. C'est à moi d'essayer d'être agressif et de prendre le jeu à mon compte, je pense que ça va être un beau combat. En plus, ces quatre victoires de suite contre lui ne sont pas forcément un avantage car je n'ai plus l'effet de surprise. Je l'ai battu uniquement en salle, où la balle va plus vite et où je peux faire des points gagnants en retour. A l'extérieur, c'est différent. Je vais devoir sortir les dents pour ce match.»

L'Equipe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 22 Avr 2009 - 16:44


Tsonga : «Hâte d’y être»

22/04 10h13 - Tennis, ATP, Rome

Au micro de RMC, Jo-Wilfried Tsonga a révélé être impatient de débuter sa saison sur terre battue du côté de Rome la semaine prochaine.

«Je me prépare doucement pour le tournoi de Rome la semaine prochaine. J’espère être en forme pour ma rentrée sur terre battue. J’ai hâte d’y être. L’année dernière, j’avais été coupé dans mon élan avec ma blessure au genou. J’espère arriver cette année à Roland-Garros avec beaucoup de fraîcheur, une grosse envie et surtout un super tennis», a indiqué le Manceau.

www.sport24.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 22 Avr 2009 - 17:51

Moi aussi j'ai hâte d'y être à ce tournoi Very Happy Very Happy Very Happy
T'as intérêt à faire au moins un quart lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 28 Avr 2009 - 8:02


Tsonga : « la terre battue, j'adore ça»

Depuis sa défaite au tournoi de Miami face à Novak Djokovic au début du mois, Jo-Wilfried Tsonga a pris le temps de se reposer et de s'adapter à la terre battue. Au moment de rencontrer Richard Gasquet au premier tour du tournoi de Rome, il s'est confié à L'Équipe qui publie un long entretien ce mardi. Son prochain objectif se situe bien entendu à Roland-Garros. Il explique : «J'espère gagner des matches, aller le plus loin possible, me dire que je me suis battu, que j'ai fait ce que j'avais à faire, que j'ai perdu contre un mec beaucoup plus fort que moi, si jamais je perds...» Cette édition 2009 sera en fait son premier grand rendez-vous Porte d'Auteuil.

Tsonga compte bien déjà une participation à Roland, mais c'était sur invitation en 2005 et il avait perdu d'entrée contre Roddick. Cette fois, il se présente bien mieux armé d'autant qu'il avoue aimer la terre battue : «C'est la surface de mon enfance, j'ai grandi là-dessus. Dans mon premier club à Coulaines (dans la périphérie du Mans), c'était sur de la terre battue que je prenais mes cours collectifs. Je jouais tout le temps avec les papys du club qui ne me faisaient que des amorties. Je prends du plaisir dès que je rejoue sur terre. En fait, la terre battue, j'adore ça. Quand je me réveille le matin et que je sais qu'il va y avoir de l'entraînement sur terre ce jour là, je suis comme un dingue. Je sais que je vais faire des glissades, qu'il va y avoir des beaux coups, de l'engagement physique.» Bref, Jo-Wilfried Tsonga est impatient de fouler la terre. À Rome pour se mettre en jambes puis à Paris pour tout donner et tout tenter avec son jeu d'attaquant a priori peu favorable sur cette surface.

www.lequipe.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 29 Avr 2009 - 16:08


Rome - Tsonga pas inquiet

29/04/2009 18:01

Jo-Wilfried Tsonga, battu dès son entrée en lice par son compatriote Richard Gasquet, ne voulait pas dramatiser sa défaite. Pour sa rentrée sur terre battue, le Tricolore cherche encore ses automatismes et est conscient du travail qu'il reste à accomplir. «Le match ne s'est pas très bien goupillé pour moi. Je suis un peu frustré parce que j'ai eu des occasions, mais je n'en ai exploité aucune. Il faut être un peu plus patient, que je travaille encore, que je trouve des meilleures solutions, que je sois plus relâché. Ca va prendre un peu de temps, mais je suis confiant, ça va venir», a ainsi confié Tsonga.

Il croit d'ailleurs toujours autant en ses chances sur cette surface. «Ce n'est pas une surface hostile pour moi, j'aime y jouer. Je me prépare, je m'entraîne, je m'affûte. Et même si je perds, ce n'est pas du temps de perdu.» Il garde donc Roland-Garros dans ses ambitions du moment. «C'est le sommet à atteindre. J'ai envie d'arriver là-bas au maximum de ma forme. La surface n'est pas la même: c'est de la terre battue, mais elle est super rapide s'il fait beau. Ca peut coller pour moi. S'il y a bien quelque chose auquel je pense, c'est ça. Et j'espère que cette année sera la bonne.» (Avec AFP)

L'Equipe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 17 Mai 2009 - 8:20


Jo-Wilfried Tsonga: "Physiquement, je suis prêt!"



dim 17 mai, 10h00

Eliminé prématurément du Masters 1000 de Madrid, Jo-Wilfried Tsonga participera, la semaine prochaine, au championnat du monde par équipes à Düsseldorf. L'occasion de disputer trois matches et prendre des repères avant Roland Garros. Interview.

Jo-Wilfried Tsonga, éliminé dès le deuxième tour du Masters 1000 de Madrid par Ivan Ljubicic (6-4, 7-5 mardi dernier), n'a, depuis le début de saison, décroché qu'une seule victoire sur terre battue. Inquiétant? Roland Garros débute dans une semaine... Le Français s'est montré rassurant. Une conférence de presse était organisée, ce matin, au concept-store Adidas de Paris pour en parler. Interdiction d'évoquer d'autre chose que Roland Garros et la préparation sportive de Jo-Wilfried Tsonga. Entendez par là, interdiction de parler de l'affaire Gasquet! "Jo" est serein et entend profiter des matches du championnat du monde par équipes de Düsseldorf (à partir du 17 mai) pour peaufiner sa préparation. Interview.

Lesdessousdusport.fr: A une semaine de Roland Garros, où en êtes-vous de votre préparation?

Jo-Wilfried Tsonga: Physiquement, je suis prêt. Je vais peaufiner ma préparation qui a commencé, il y a déjà plusieurs semaines, en disputant trois matches minimum au championnat du monde par équipes, la semaine prochaine. Cela va me permettre d'effectuer les derniers petits réglages pour bien faire à Roland Garros. J'ai super bien bossé. C'est la première fois de ma carrière que j'arrive en pleine forme sur cet événement. J'ai hâte d'y être. Roland Garros, j'y pense depuis que ma saison sur dur s'est terminée.

Revenons sur le championnat du monde par équipes que vous vous apprêtez à disputer aux côtés de Gilles Simon et Jérémy Chardy. Motivé?

Oui! Le fait qu'il y ait des points à prendre peut être intéressant. Cela est important pour bien figurer dans les têtes de série d'un tournoi. Puis l'apétit va venir en jouant, forcément. On va se prendre au jeu et on essayera de gagner si on le peut!

Cette saison, vous n'avez gagné qu'un match sur terre battue cette saison. La régularité que peuvent avoir vos rivaux vous l'analysez pour, un jour, l'avoir vous aussi?

On peut ne pas gagner un match pour des tas de raisons: techniques, mentales, physiques... Et je ne pense pas avoir un problème technique sur cette surface. Rafael Nadal et d'autres sont effectivement très réguliers. Il faut essayer d'être meilleurs et aussi régulier qu'eux. Dans ma petite carrière, j'ai toujours progressé. Dans le jeu, dans la façon d'aborder les matches... Et je crois que le tennis, ça marche par étapes. Certains brûlent les étapes, mais c'est rare. Regardez Juan del Poltro, Andy Murray... Moi, ça fait finalement pas longtemps que je suis là!

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/17052009/79/jo-wilfried-tsonga-physiquement-je-suis-pret.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Ven 22 Mai 2009 - 17:41


«Comme si j'avais 17 ans»

Le 22/05/2009 à 19:30:00

«Je n'ai rien à perdre. C'est mon premier Roland. C'est comme si j'avais 17 ans et que j'allais jouer à Roland. Je suis content, je suis comme un fou. C'est un rêve de gosse.» A Madrid, Jo-Wilfried Tsonga nous a livré ses impressions sur son prochain défi : Roland-Garros.


« Jo-Wilfried Tsonga, vous souvenez-vous des propos d'Andy Roddick à la fin de votre match à Roland-Garros en 2005 ?
Il m'a dit... (Il réfléchit) Je n'en ai aucune idée.

Il vous a dit que « vous aviez un grand service et si vous continuez comme ça, vous alliez y arriver ».
Exactement (sourires). A l'Australian, il m'avait aussi dit ça. Il voit pas mal les choses (sourires).

Quel souvenir gardez-vous de ce match ?
C'était un peu un calvaire pour moi. J'avais un gros problème d'épaule qui avait duré cinq mois. J'avais même du mal à me brosser les dents et à lever un verre. Ce n'est donc pas un bon souvenir car je n'aurais pas dû aller sur le court.

Roland-Garros arrive. Vous êtes 10e mondial et finalement un novice. Est-ce que cette fraîcheur peut devenir un atout ?
Je pense que c'est un atout. Je n'ai rien à perdre. C'est mon premier Roland. C'est comme si j'avais 17 ans et que j'allais jouer à Roland. Je suis content, je suis comme un fou. C'est un rêve de gosse.

Vous dites que c'est votre premier Roland. C'est pourtant votre deuxième Roland-Garros !
Dans le coeur, c'est mon premier Roland-Garros. La dernière fois que j'ai joué à Roland-Garros, je dormais là au CNE. C'est-à-dire que je jouais à Roland, c'était comme si j'allais à un entraînement. Là, cela va être autre chose.

Pourtant vous connaissez très bien Roland-Garros avec vos entraînements au CNE.
Le tournoi, c'est autre chose, une autre atmosphère. C'est particulier. Je vais être entre guillemets tête d'affiche. C'est quelque chose de grand.

Vous le sentez déjà venir.
Oui, je le sens venir. J'ai travaillé dur, je le sens bien dans mes pompes (rires).


«Je sais au fond de moi que je suis capable de très bien jouer sur terre»


On sent que cela vous agace que certains doutent de vos capacités sur terre. Est-ce que vous ne vous servez pas de cela pour vous motiver encore davantage ?
Bien sûr. Je me sers de ça pour me motiver encore plus. Ce serait hypocrite de dire que cela ne m'agace pas quand les gens disent ça parce que je sais au fond de moi que je suis capable de très bien jouer sur terre battue. A côté, il y a des gens qui disent que je n'y arriverais jamais et que je ne suis pas un joueur de terre battue. Forcément, cela m'agace et cela me donne encore plus la gnac pour être au top et montrer à tout le monde ce que je sais faire.

N'êtes-vous pas encore plus fort dans l'adversité ?
Cela donne un élan supplémentaire. Cela me donne de l'envie et de la motivation. Je crois qu'il n'y a rien de mieux d'être ultra motivé dans le sport.» [ A suivre ]

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 26 Mai 2009 - 20:43

Roland-Garros - Interview de Jo-Wilfried Tsonga
mardi 26 mai 2009


J.W Tsonga / J. Benneteau
6/4 3/6 6/3 6/4

Q. (Question hors micro)

R. Je suis très content aujourd'hui. J'ai joué un très grand match. C'est ma première victoireici.Je vais donc célébrer cette victoire.

Q. Cela montre que c'est un vrai soulagement d'avoir gagné ici enfin, c'était vraiment l'enjeu de ce match ou il y avait autre chose ?

R. Cela montre que pour moi, c’est important, c'est ma première victoire ici. J'ai joué Julien, la dernière fois que j'ai joué contre lui, il avait mieux joué que moi,je n'avais pas été très bon. Cette fois-ci, tout était un peu réuni, c'était lepremier Central pour moi, une des premières fois à Roland Garros où vraiment jeme sens bien. Pour moi c'est un soulagement. Surtout ça m'encourage à continuersur cette voie. Je pense que j'ai fait de bons choix ces derniers temps.

Q. Il y avait des conditions particulières, le vent,pas forcément un stade rempli, il faisait un peu froid. C'était malgré tout ungrand moment ?

R. Malgré tout,oui, pour moi c'était un grand moment. Comme je viens de le dire, c'est ma première victoire ici, cela compte, c'est important de débloquer le compteur.C'est vrai qu'aujourd'hui tout était un peu réuni pour que ce soit très dur pour moi, beaucoup de vent, pour mon service et mon coup droit c'était assez gênant. J'avais un adversaire qui m'avait battu déjà plusieurs fois, qui me gêne beaucoup. C'était une première fois… une deuxième fois sur le Central mais vraiment en tant que favori, c'était la première fois.

Q. Est-ce que ton jeu sur terre battue a bien évolué, tu as pu voir sur ce match les progrès que tu avais réalisés ? On t'a senti un peu frustré parfois.

R. Oui, un peu frustré, même beaucoup, mais plus par l'extérieur, le vent, que par mon jeu en lui-même qui, je pense, commence à être de mieux en mieux, à chaque sortie je suis de mieux en mieux. A tous ceux qui sont un peu blasés et qui pensent que je ne peux pas bien jouer, je vais essayer de leur prouver que je sais le faire.

Q. Bravo pour la cravate ! Quand tu rentres sur le Central, qu'est-ce que tu ressens ? Une émotion particulière ?

R. Aujourd'hui oui, une émotion particulière, parce que, comme je l'ai dit auparavant, j'arrive en tant que favori, la première fois, j'ai envie de bien faire. Une émotion particulière, oui. Cela a faisait un moment que je n'avais pas joué aussi, ça me tenait à cœur de bien faire.

Q. Tu étais un peu tendu ?

R. Très.

Q. Cette tension est passée, il a fallu 3, 4 jeux ?

R. Non, là je suis encore un peu tendu, ce n'est pas encore redescendu, mais cela va descendre d'ici quelques heures.

Q. Au moment de la victoire, quelle a été la première pensée ?

R. « Ouf ! ».Non, la première pensée a été que je me suis pas trompé sur tout ce que j'ai fait jusque là, je pense que c'était en tout cas dans le bon état d'esprit,l'état d'esprit de bien faire et d'arriver ici frais ; je sors d'un match où on n'a pas joué très longtemps, mais malgré les frustrations que j'ai pu avoir sur le terrain, qui m'ont coûté beaucoup d'énergie, je peux encore aller courir 2, 3 heures. Je suis bien.

Q. Il nous a semblé que tu avais une nouvelle raquette, est-ce vrai ?

R. C'est toujours une raquette Wilson. Ca a changé un peu parce que je trouvais que je manquais un peu de longueur dans le jeu de temps en temps avec mon ancienne raquette.J'ai une raquette qui me convient un peu mieux sur cette surface.


Q. Tu as changé quand ? C'est important quand on change de raquette, même si c'est la même marque.

R. Cela fait deux,trois semaines maintenant. Pour l'instant, c'était vraiment dans le but d'optimiser mon jeu sur terre battue. Cela ne veut pas dire que je resterai toujours avec celle-là, je rechangerai peut-être après pour la surface dure.

Q. L'idée de la cravate vient d’où ?

R. Je me disais que dans les autres sports, quand on vient en conférence de presse, il y a un dress code. Pour le tennis, c'est bien aussi de montrer qu'on peut avoir une certaine éthique. Je pense que l’éthique dans le tennis, c'est assez important. On a des tournois qui sont magnifiques,il faut respecter tout ça.

Q. On peut s'attendre à un smoking en finale ?

R. Au départ je voulais venir en smoking… Mon équipementier a tenu à ce qu'il y ait ce qu'il faut en conférence de presse, donc j'ai trouvé la parade, et j'en suis bien content !

Q. C’est le nœud papillon au deuxième tour ?

R. Oui, si je gagne, pas de problème, je mets ce que vous voulez ! Pas le string léopard !(Rires).

Q. Pour tuer l'ambiance, je vais te parler de ton adversaire au prochain tour, redoutable sur terre battue, Monaco. Comment vois-tu ce match ?

R. C'est un joueur qui est redoutable sur cette surface, qui est très bon, qui est dur à manœuvrer. Il court très bien, il a de très bonnes jambes. Ca va être difficile. Mais je pense que j'ai un avantage psychologique sur lui : jel'ai joué en Australie et j'ai réussi à lui faire vraiment mal, à le faire déjouer. Je pense que je vais pouvoir le gêner, de la même façon, sur le Central.

Q. Aujourd'hui c'est le match sur terre battue dont tu es le plus content, tu n'en as pas fait beaucoup sur grandcircuit ?

R. Non, je suis content d'avoir gagné mais ce n'est pas celui dont je suis le plus content. Les trois derniers matches que j'ai faits, j'ai très bien joué, il n'y avait pas grand monde c'est vrai, vous ne les avez pas tous vus, mais j'ai très bien joué. C'est ce qui me pousse à croire que je peux faire quelque chose ici.

Roland-Garros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Mai 2009 - 20:36

RG (H) - Tsonga : «Cela m'encourage»

Le 28/05/2009 à 22:16:00

Après son excellent match contre Juan Monaco, Jo-Wilfried Tsonga s'est réjoui de l'ambiance de feu sur le court Suzanne-Lenglen et a expliqué ses progrès sur terre battue tout en estimant qu'il avait encore une marge de progression : «C'est mon meilleur match sur terre pour l'instant. Mais je n'en suis pas extrêmement satisfait. Je peux encore mieux jouer. De temps en temps, je ne fais pas les bons choix.»

« Jo-Wilfried Tsonga, est-ce une victoire référence ?
Oui. Il y avait tout ce qu'il fallait. L'important est que je puisse me regarder dans la glace en sortant du match. Aujourd'hui, c'est magnifique. J'ai joué sur le Suzanne-Lenglen rempli avec une ambiance de feu et j'ai pratiqué un de mes meilleurs tennis sur terre battue face à un super adversaire. Je suis allé chercher le match, je suis allé au combat. Juan, c'est une pointure sur cette surface. Cela montre que j'ai le potentiel de jouer comme ça tout le temps voire mieux. Cela m'encourage dans mes efforts au quotidien et cela montre que j'ai effectué une très bonne préparation. J'ai tout fait pour être au top.

Vous avez livré un gros combat physique mais aussi tactique en délivrant beaucoup d'amorties. Etait-ce dans votre plan de jeu ?
Mon plan de jeu était de l'empêcher de rester trop loin derrière sa ligne, de le faire venir de temps en temps au filet. Je savais que j'étais plus à l'aise que lui à ce niveau-là. Comme il était très loin, cela lui faisait faire de longues courses. Il n'était pas fatigué à la fin, mais cela use de faire des sprints de vingt mètres tous les deux points. Cela m'a permis à la fin de rivaliser du fond du court.

Où situez-vous vos progrès sur cette surface ?
Je tiens beaucoup mieux la balle, je suis capable de tenir l'échange et de forcer mon adversaire à m'agresser. J'arrive à retourner des situations, c'est-à-dire à passer d'une situation de défense à une situation d'attaque. En revers, je fais plus tourner la balle. Je glisse beaucoup mieux. Je l'ai dans les jambes, je joue sur terre depuis que je suis tout petit. C'est juste que je n'aie pas beaucoup joué sur terre ces dernières années.

Est-ce votre meilleur match sur terre battue ?
C'est mon meilleur match sur terre pour l'instant. Mais je n'en suis pas extrêmement satisfait. Je peux encore mieux jouer.

Où estimez-vous devoir progresser ?
De temps en temps, je ne fais pas les bons choix. Parfois, je fais des choix de dur alors que je pourrais enfoncer le clou avec des schémas de terre.

Votre entraîneur a dit que la victoire de Josselin Ouanna vous avait donné des idées. Quelles sont ces idées ?
Josselin m'a donné des idées dans le domaine du comportement. Ces derniers temps, je me demandais si j'allais être bien ou pas. Je savais que c'était difficile sur terre mais que je pouvais bien jouer, mais cela ne venait pas. Son match m'a fait du bien. Il m'a fait prendre beaucoup de plaisir. Je me suis dit : c'est ça le tennis. Demain, c'est comme ça qu'il faut que je sois sur le terrain.

Que pensez-vous de votre prochain adversaire, Christophe Rochus ?
C'est un joueur très talentueux. Il ne faut vraiment pas le prendre à la légère. Il a très bien joué ces derniers temps. C'est plutôt un spécialiste de terre. C'est un tour à prendre vraiment au sérieux. Il faudra que je lui montre que je suis un patron. »

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 31 Mai 2009 - 10:13


Tsonga: "Jamais assez..."


Jo-Wilfried Tsonga est en deuxième semaine à Paris. (Reuters)

Samedi, Jo-Wilfried Tsonga a vengé en en 1h24 Fabrice Santoro et Arnaud Clément, victimes des deux premiers tours de Christophe Rochus. Sur le Central, "Jo" a croqué le Belge, ne laissant filer que six jeux pour rallier les huitièmes de finale (6-2, 6-2, 6-2). Heureux de s'être économisé, le Manceau met le cap sur Juan Martin Del Potro contre lequel il essaiera d'éviter la filière longue.

Jo, ce fut une victoire facile mais vous l'avez peut-être rendu facile parce que c'est un match que vous avez pris au sérieux, que vous l'aviez très bien préparé.
Oui c'est un match que j'ai bien abordé. Je suis entré sur le terrain pour le gêner, pour l'empêcher de développer son jeu. J'ai essayé de mettre du volume dans mes frappes, de jouer assez haut pour qu'il n'ait pas à jouer, pour ne pas qu'il puisse me contrer. Cela a marché. C'est très bien.

Avez-vous senti dès le début que vous aviez l'ascendant ? De l'extérieur, on avait l'impression que vous ne boxiez pas dans la même catégorie. Aviez-vous ce sentiment qu'il ne pouvait rien vous arriver ?
Oui, j'avais l'impression d'être plus puissant que lui, d'avoir plus d'armes pour le gêner que le contraire. J'ai réussi à rester concentré toute la partie, c'est pour cela que je pense que le score est aussi sec. Je jouais beaucoup mieux que lui sur cette rencontre.

Après avoir gagné un match aussi rapidement, comment vous sentez-vous physiquement ?

Je me sens très, très bien aujourd'hui. Cela n'a pas duré très longtemps, c'est très bien, cela me permet d'avoir joué un peu, de continuer à prendre des repères sur le court et de garder de la fraîcheur physique. A mon avis, je vais en avoir besoin au prochain tour.

Au prochain tour, vous allez jouer contre Del Potro que vous avez déjà rencontré au Masters. Là, ce sera sur terre battue, chez vous, comment envisagez-vous ce match ?
J'ai l'avantage de jouer ici, de jouer avec le public. Juan Martin a fait de bien meilleurs résultats que moi ces derniers temps, je sais qu'il va être très dur à battre et que ce sera un combat de tous les instants, je vais me préparer pour cela.

"C'est toujours le même tournoi"

Del Potro nous a dit que vous seriez favori parce que vous jouez à domicile, pensez-vous la même chose ?
Je ne pense rien. Pour moi, c'est un nouveau match. Au Masters c'est lui qui a gagné. Ce sera donc un nouveau match. Je verrai ce que je peux faire pour le battre, mais je ne pense pas qu'il y ait de favori.

Quelle sera l'une des clés ?
La clé reste moi. Lui, il a un niveau assez régulier, il joue toujours le même tennis. Il n'a pas un tennis stéréotypé, mais il joue pas mal dans des filières qu'on lui connaît. Pour moi, ce sera la surprise, mais je pense que je vais essayer de l'empêcher de jouer dans sa filière.

Vous dites-vous ce soir : « Je passe en deuxième semaine, c'est déjà contrat rempli » ou y-a-t-il un goût de « pas assez » ?
Non, avec moi il n'y en n'a jamais assez. Comme je l'ai déjà dit avant le tournoi... Personne ne pensait que je pouvais évoluer comme cela sur terre, on m'a beaucoup posé cette question en me disant : « Qu'est-ce que tu espères, qu'est-ce qui serait bien pour toi ? De faire huitième de finale, quart de finale ? » Gagner, ce ne serait pas bien ? C'est comme ça que je vois les choses. Je me dis que je fais le maximum et après, je vois ce qui se passe.

Quand on se retrouve en deuxième semaine, est-ce un autre tournoi qui commence ?
Non, c'est un tournoi qui continue. Tous les matches que l'on a eus auparavant comptent dans le sens ou le moins tu as passé de temps sur le terrain, le mieux tu es pour la deuxième semaine. Non, c'est toujours le même tournoi.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Itw & Conférences de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 14 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Jo-Wilfried Tsonga -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com