RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Itw & Conférences de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
Auteur Message

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mar 4 Sep 2007 - 15:22


Tsonga : «Je me suis endurci»

mar 04 sep, 02h31

De retour de New York après sa défaite (7-6, 6-2, 6-1) contre Rafael Nadal, Jo-Wilfried Tsonga ( Photo L'Equipe ) est revenu sur sa performance à Flushing Meadows. Après quelques jours de repos, il va se préparer pour la fin de saison qui s'annonce riche avec Pékin, Bombay, Metz, Lyon et Bercy. Mais le 74e joueur mondial prendra le temps de regarder les basketteurs français à l'Euro et les matches de rugby de la Coupe du monde.

«Jo-Wilfried Tsonga, quel bilan tirez-vous de votre US Open ?


Une semaine plutôt positive avec un premier match contre un Espagnol qui s'est bien passé, un deuxième match contre Tim Henman un peu particulier car c'était le dernier match de sa carrière et un troisième match contre "Rafa" difficile où j'ai vu le niveau.

Vous vous attendiez à ce niveau ?

Je ne m'attendais pas à ce point-là. Je ne pensais pas qu'il avait autant de couverture de terrain. Ce qui est terrible avec lui, c'est qu'il arrive encore à faire gicler la balle alors qu'il est censé être débordé. Je savais que ça allait au niveau des genous, vu les bonds qu'il faisait avant le match.

Cela a dû vous changer de votre dernier match en cadets...

Il jouait de la même façon sauf qu'il était moins costaud, un peu plus rondouillard.

Avez-vous senti Nadal inaccessible ?

Non. Si je gagne le premier set, c'est un autre match. Il a douté quand même.

Vous avez été obligé cette saison d'adapter votre planning en fonction de vos problèmes de dos ?

Je suis obligé de faire avec. Les problèmes de dos sont derrière moi. Je fais des lumbagos de temps en temps qui durent deux ou trois semaines. Mais je vis bien avec. Quand je reviens sur le terrain, c'est que je suis d'attaque.

Comment vous entraînez-vous par rapport à cela ?

Je suis obligé de faire attention. Je fais de la kiné, de la récupération. Je fais attention au sommeil.

Il y a deux ou trois ans, vous regardiez Gasquet et Monfils monter au classement et vous vous morfondiez dans votre chambre du CNE. Aujourd'hui, avez-vous le sentiment de rattraper le temps perdu ?

Rattraper le temps perdu, non. Une fois qu'il est perdu, il est perdu. J'essaie de profiter des moments qui me sont offerts. Aujourd'hui, je m'entraîne avec Eric Winogradski au CNE. Eric entraîne également Olivier Patience, c'est bien parce que cela me permet de me retrouver tout seul de temps en temps, de me centrer sur moi-même, de ne pas avoir quelqu'un qui me dit "fais ci, fais ça". De temps en temps, cela me fait du bien, cela me rappelle que les choses n'arrivent pas comme cela, qu'il faut se bouger un peu les fesses.

Les épreuves vous ont-elles renforcé ?

Bien sûr, je me suis endurci. Cela m'a fait réfléchir et progresser dans mon tennis. J'ai progressé dans la régularité dans les entraînements, dans la récupération. Je suis beaucoup plus pro, je ne laisse plus de place au hasard.

Comment envisagez-vous la fin de saison ?

Je me sens bien. Malgré mon manque de préparation pour l'US Open, j'ai fait un bon tournoi. Pour la suite, cela devrait être bien. Je vais à Pékin, Bombay, Metz, Lyon et Bercy. L'indoor me convient plutôt pas mal, j'ai une bonne carte à jouer en fin de saison. Je me fixe le Top 50 pour le moment, mais je ne me mets pas de barrière.

Le fait d'avoir très bien joué sur gazon a-t-il servi de déclic ?

Cela m'a peut-être fait passer un cap psychologique par rapport aux joueurs du Top 100. Je me suis dit que cela n'était pas insurmontable. Ces joueurs-là ne sont pas beaucoup plus forts que les joueurs des challengers. Gagner un challenger, c'est très difficile. Le niveau entre les 50e et 200e places est très resserré et tous les joueurs ont envie de goûter au festin.

Quels sont vos axes de travail ?

Je veux améliorer mon jeu offensif et continuer à gratter un peu physiquement pour revenir au même niveau que les plus forts.

Un match contre Nadal vous montre-t-il l'écart physique qui existe entre lui et vous ?

C'est avant tout physique. C'est sûr. Je frappe plus fort que lui au service et en coup droit. En revers, je peux frapper aussi fort que lui, j'ai même un peu plus de choix que lui, mais je suis un peu court physiquement. Il me manque un peu d'explosivité et d'endurance. Je pense que c'est ce qui manque chez les joueurs français.

Est-ce parce que les entraîneurs français ont beaucoup axé l'entraînement sur la technique ?

On axe beaucoup sur la technique. Je pense qu'au niveau du recrutement, le physique ne compte pas chez les jeunes. On prend ceux qui gagnent les matches et non ceux qui ont le potentiel pour être très forts.

La saison prochaine, vous allez jouer uniquement sur le "grand" circuit. Comment appréhendez-vous le changement ?

C'est un autre rythme de vie, c'est plus attractif. J'aime le spectacle. C'est ce que j'aime dans le sport en général.»

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/04092007/53/tennis-tsonga-je-me-suis-endurci.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 14 Jan 2008 - 10:09


Open d'Australie - Tsonga : "La plus belle"



Vainqueur d'Andy Murray (N.9) en quatre sets sur la Rod Laver Arena, Jo-Wilfried Tsonga a créé la première sensation de cet Open d'Australie. Après un "ouf" de soulagement quand les questions en anglais ont cessé, il a dit son bonheur en français

OPEN D'AUSTRALIE - Premier tour

Jo-Wilfried Tsonga (FRA)
bat Andy Murray (GB/N.9) 7-5, 6-4, 0-6, 7-6 (7/5)

Prochain adversaire : Brzezicki (ARG) ou Warburg (USA)

Lorsque vous vous êtes allongé sur le central après la balle de match, qu'avez-vous ressenti ?

JO-WILFRIED TSONGA : C'était beau. Remporter un match sur un central comme celui-là, face à un joueur comme celui-là, c'est spécial. Il s'agissait d'une vraie bataille et j'ai été là, bien présent, pour la gagner. J'ai fait un super match du début jusqu'à la fin. J'ai eu la chance d'entrer sur le court extrêmement relâché. Et je n'ai pas arrêté de l'agresser.

S'agit-il de votre plus belle victoire ?

JWT: Oui, c'est ma plus belle. Parce que j'ai beaucoup travaillé au cours de cet hiver pour préparer cette nouvelle saison. Et puis quand j'ai commencé le tennis, j'ai rêvé de jouer et de gagner des matches comme ceux-là.

Vous avez fait le show en diverses occasions

JWT: Oui, c'est ma marque de fabrique (rire). Et puis le tennis, c'est vrai un show quand on se retrouve devant un public comme celui-là, qui démarre au quart de tour. De toute façon, j'aime montrer mes émotions.

On vous a vu souffrir de la cuisse gauche. Que s'est-il passé ?

JWT: Je pense que c'était des crampes dues au stress. Lorsque j'ai servi pour le match à 5-4 au 4e set, je ne pouvais plus m'appuyer sur cette jambe. Mais à la fin, j'ai réussi à trouver des ressources pour beaucoup courir. Lui non plus ne semblait pas au mieux.

N'avez-vous pas le sentiment de rattraper le temps perdu après toutes ces blessures qui ont gâché votre progression ?

JWT: Pas du tout. Ça a fait partie de mon apprentissage. Ça m'a endurci. J'ai même le sentiment que ça a fait avancer mon tennis.

En raison de votre investissement émotionnel sur le court, on pense à Yannick Noah. Que représente-t-il à vos yeux ?

JWT: C'est le dernier vainqueur français à Roland Garros. Un grand capitaine de coupe Davis. Un Monsieur. Pour moi, c'est un modèle.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/14012008/70/open-d-australie-tsonga-la-plus-belle.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

amorelove


Gagne son premier titre
Gagne son premier titre
avatar

• Profil •


Masculin Localisation : strasbourg

Membre n° : 127
Nombre de messages : 143
Inscription : 05/01/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 14 Jan 2008 - 22:28

j'adore ce joueur, sa façon de jouer, sa puissance me plait bien... il a une bonne vision du jeux... et surtout relativement fair play.. et puis il a sorti un écossais, pays qui ne réussti point à la france, sur le plan sportif... n'est ce pas monsieur Domenech
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Ven 25 Jan 2008 - 11:06


Tsonga: "Je me suis fait rêver"

Eurosport - ven., 25 janv. 09:04:00 2008

C'est un coup de massue qui est tombé sur la tête de Rafael Nadal. A 22 ans, Jo-Wilfried Tsonga jouera la première finale du Grand Chelem de sa carrière et rêvera, dimanche, de rejoindre Yannick Noah dans la légende. Que ce soit contre Roger Federer ou Novak Djokovic, il croit en ses chances...

Tout le monde est sous le choc. Et vous ?
Jo-Wilfried TSONGA : Ce soir, j'étais encore plus relâché que contre Youzhny. Je suis arrivé sur le terrain en me disant que mon attitude serait la même. J'ai joué cette demi-finale limite à me dire je m'en fous (sourire).
J'ai fait rêver des gens et je me suis fais rêver.

Que ressentez-vous après la balle de match ?
J-W.T. : J'ai joué ce point comme un point normal. Quand je gagne, je me rends compte que j'ai fait quelque chose de fabuleux.

Etiez-vous ailleurs ?
J-W.T. : Oui, chez mes parents, avec ma famille, mes amis. Ailleurs (sourire). Ça va être dur de s'endormir cette nuit (sourire).

Quelle était votre tactique ?
J-W.T. : Je suis resté dans le terrain et j'ai avancé dans le terrain. Et j'ai lâché mes coups. Ce soir, je ne pouvais pas mettre plus d'énergie dans la balle. Je ne sais pas si je peux encore taper plus fort que ça (sourire). L'idée, c'était aussi de monter à la première occasion, même sur de balles qui n'étaient pas faciles. Je n'ai pas raté beaucoup de volées ce soir.

Parlez-nous de votre service...
J-W.T. : J'ai une entière confiance dans ce coup. Je sais que si mon geste technique est bon, il va passer. Je ne peux pas trop rater. Après l'incident d'arbitrage, je m'énerve un peu et là je me dis : je vais mettre trois boulets et n'en parlons plus (sourire). Et je fais l'ace (sourire).

Quand avez-vous senti qu'il était touché au moral ?
J-W.T. : A la fin, j'ai vu qu'il faisait des fautes directes. Je me suis continuellement accroché. Ça l'a empêché de respirer. Mais même si le match avait été plus long, je me sentais bien physiquement.

A la fin du 1er set, le public vous a réservé une première standing ovation. Cela vous a surpris ?
J-W.T. : J'ai senti une énergie qui me poussait, une émulation dans le public. Mais j'étais vraiment dans mon truc.

Dimanche, vous affronterez Roger Federer ou Novak Djokovic. Quelle sera votre tactique ?
J-W.T. : Ma tactique ne va pas changer. Les deux, je ne vais pas les laisser entrer dans le terrain.

http://fr.sports.yahoo.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 27 Jan 2008 - 17:31


Open d'Australie - Tsonga: "Aucun regret"



Jo-Wilfried Tsonga avait le sourire dans la salle de conférence de presse après une finale de l'Open d'Australie où il s'est "donné à fond". Retour demain en France où l'attendent de nombreuses sollicitations. "J'ai encore tout à prouver"

OPEN D'AUSTRALIE - FINALE MESSIEURS


Novak Djokovic (SRB/N.3) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA, 38e) 4-6, 6-4, 6-3, 7-6 (7/2)

Comment avez-vous abordé cette finale ?

JO-WILFRIED TSONGA : Je l'ai bien abordée. Quoiqu'il arrive, je me disais que c'était un super moment à vivre. Malheureusement, il a fait un grand match. Je ne peux que le féliciter. Aujourd'hui, il a été plus fort que moi. Mais j'ai joué cette finale comme un autre match. Si ça n'avait pas été Novak, j'aurais peut-être gagné. Malgré la défaite, ce n'est que du bonheur.

Le public vous a soutenu comme un seul homme

J-W.T. : L'ambiance était magique. Le public a été fantastique avec moi. J'avais des frissons. Un tel soutien donne le sentiment d'être puissant. C'était super. Quand ils se mettaient à crier, c'était beaucoup de bruit pour moi (sourire).

Quel a été le moment le plus difficile à vivre pour vous ?

J-W.T. : Quand je me suis retrouvé sur la chaise après la balle de match. J'ai été obligé de serrer les dents pour ne pas pleurer. Tout est redescendu d'un seul coup.

Quelle émotion avez-vous ressentie en voyant vos parents dans la tribune ?

J-W.T. : Je n'ai pas voulu trop penser au fait qu'ils étaient là. Le piège aurait été de jouer pour les gens que j'aime. Alors j'ai joué pour moi.

Quelle a été votre réaction quand Djokovic a demandé une assistance médicale au quatrième set ?

J-W.T. : "Il a appelé le kiné après un jeu où il a beaucoup couru. Il se refait bien sur ses trois ou quatre minutes alors qu'il commençait à chuter. Il a su profiter de ces quelques instants pour récupérer et tout donner sur la fin du quatrième".

Comment revivez-vous cette balle de break à 5-5 au 4e set ?

J-W.T. : Je choisis un côté, il anticipe. Je n'ai pas de regret. Il a bien joué le coup. Sur cette finale, je n'ai d'ailleurs aucun regret. Je me suis donné à fond.

Quel a été votre meilleur match en Australie ?

J-W.T. : Le quart de finale contre Youzhny. Parce que j'ai été costaud alors que lui jouait très bien. Contre Nadal, c'était presque facile tant tout me réussissait.

Votre statut de joueur va changer ainsi que votre notoriété. Comment anticipez-vous cette transformation dans votre vie ?

J-W.T. : Je m'y prépare, mais je ne me rends pas compte. J'aimais bien la petite vie tranquille que j'avais (sourire). Je me retrouve sous le feu des projecteurs, mais en même temps, je ne peux pas me plaindre puisque enfant, j'ai rêvé à ça.

De quoi avez-vous envie ?

J-W.T. : D'aller me reposer. De couper le portable. De parler seulement aux gens que j'aime (sourire).

Vous sentez-vous comme le nouveau leader du tennis français ?

J-W.T. : Non. Je n'ai jamais gagné le moindre tournoi. Je n'ai pas la moindre sélection en coupe Davis. J'ai encore beaucoup de choses à prouver.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/27012008/70/open-d-australie-tsonga-aucun-regret.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 13 Fév 2008 - 9:46


ATP Marseille - Tsonga: "J'attends le public"



Détendu, Jo-Wilfried Tsonga a passé en revue toutes les questions que sa venue à Marseille soulève. Avant un premier tour difficile face à Mario Ancic, il évoque sa motivation, sa gestion de l'évenement qu'est devenue sa simple présence et sa préparation physique.

Jo-Wilfried Tsonga, où en êtes-vous physiquement après ce début de saison trépidant ?


JWT : "Tout va bien, mon corps tient la distance, j'ai eu le temps de me reposer après la Coupe Davis. Si je n'ai plus de voix, c'est parce que j'ai crié pour encourager mes partenaires de l'équipe de France".

Vous aviez l'habitude de « couper » entre deux tournois pour ménager votre dos. Est-ce que vous allez continuer à pratiquer de cette façon ?

JWT : "Je dois ménager mon corps, éviter les blessures. Je vais essayer de couper à un moment donné mais je ne sais pas encore quand. J'ai toujours mon hernie discale, je fais tous les jours un travail de prévention, de renforcement, pour éviter d'être à nouveau handicapé. Mais malheureusement, on n'y peut rien, si ça doit revenir, ça reviendra."

Comment vivez-vous cette surmédiatisation depuis votre retour d'Australie ?

JWT : "Ça va, je gère, j'essaie de m'organiser pour pouvoir conserver une vie à côté. Même si c'est vrai que c'est un peu envahissant, ça fait aussi partie de ma passion."

Comment abordez-vous ce tournoi de Marseille ?

JWT : "Si je viens ici, c'est que je suis motivé. La seule fois que je devais jouer ce tournoi, je me suis blessé au genou avant d'entrer sur le court. Je sais que cette année, je suis attendu. Tout ce que je vais faire, c'est continuer à travailler et me donner à fond. Le résultat sera là ou pas, on verra. Je joue pour moi et si je peux donner du plaisir aux gens, c'est encore mieux."

Au premier tour, mercredi, vous serez opposé à Mario Ancic avant un possible quart de finale contre Richard Gasquet. Vous pouvez nous en parler ?

JWT : "Ancic a plus de « bouteille » que moi, il est très fort, ce sera un premier tour difficile. Quant à Richard, si on se retrouve, ce sera la suite de l'histoire. Ce ne sera sans doute pas la dernière fois qu'on se jouera"

Qui est pour vous le favori du tournoi ?

JWT : "Je serai mon propre favori !"

Ce sera votre premier match en France depuis votre exploit aux antipodes. Comment appréhendez-vous ce moment devant votre public ?

JWT : "Je ne suis pas du tout tendu, j'essaie d'aborder ce tournoi du mieux possible. Le public m'attend, moi aussi je l'attends, j'espère qu'il répondra présent. Je me suis baladé ce matin dans les rues de Marseille, les gens sont super avec moi, ils me disent que c'est génial ce que j'ai fait, qu'ils se sont levés tôt pour me voir jouer"

Justement, quel est le genre de public qui vient vous féliciter ?

JWT : "Il y a tous les âges, des enfants, des jeunes, des adultes, des personnes âgées Ça fait vraiment chaud au coeur !"

Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit quand on vous parle de Marseille ?

JWT : "Marseille, pour moi, c'est l'OM. Même si je ne supporte pas spécialement le club, si j'ai l'occasion d'aller au Vélodrome, j'irai."

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/13022008/70/atp-marseille-tsonga-j-attends-le-public.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 6 Mar 2008 - 18:24


Tsonga: "J'avais besoin de me ressourcer"

06/03/2008 - 17:29

Jo-Wilfried Tsonga est bientôt de retour sur le circuit. Depuis son élimination au premier tour de l'Open 13, le Français s'est attaché à prendre un repos bien mérité, avant de retrouver le chemin de l'entraînement: "Tout va bien, j'espère arriver en forme pour les prochains tournois (Masters Series d'Indian Wells et Miami), a-t-il expliqué à RMC.fr. J'avais en tout cas vraiment besoin de faire un break. Je crois qu'on ne peut pas donner tout à tout le monde en permanence. J'avais besoin de me ressourcer."

www.sports.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Dim 16 Mar 2008 - 10:25


Tsonga : "Un vrai duel"

Eurosport - AFP - 16/03/2008 10:58

Vainqueur avec manière de Dudi Sela, Jo-Wilfried Tsonga s'apprête à jouer un 3e tour difficile à Indian Wells à jouer face à Paul-Henri Mathieu. Pour leur première confrontation sur le circuit ATP, ce duel entre le N.3 et le N.2 français sentira bon la Coupe Davis, un mois de défier les Etats-Unis.

Racontez-nous vos sensations après ce retour gagnant.

J.W.T. : Déjà, j'ai gagné ! C'est une bonne chose. Je suis content de moi aujourd'hui. Je suis entré sur le terrain avec un bon esprit. Le même que lors de ma dernière compétition. Un esprit de gagnant. Avec les conditions, il fallait être bien pour gagner. Dudi (Sela) est capable de tout. Alors ce n'était pas parfait mais vu les conditions, c'est bien. Même si je me sens très fort, je ne savais pas trop où j'en étais.

Qu'avez-vous fait pendant quatre semaines ?

J.W.T. : En fait, je me suis beaucoup entraîné. J'ai fait une préparation un peu similaire à celle d'avant l'Australie. J'ai donc pas mal de jus et beaucoup d'envie. Je veux encore manger du gâteau. Cela fait du bien de revenir. J'ai besoin de la compétition. C'est de l'adrénaline qui fait du bien. Quand on a une balle de break et qu'on la gagne, ça libère.

Pouvez-vous nous parler de votre prochain match contre Paul-Henri Mathieu ?

J.W.T. : C'est un gros frappeur. Il lifte et ne change jamais de rythme. Ca va être un vrai duel. Dire si son style me convient est difficile. Ca dépend du joueur et ça dépend du jour.

Vous ne l'avez jamais rencontré sur le circuit ATP. Mais avez-vous joué contre lui ailleurs ou vous êtes-vous entraîné avec lui ?

J.W.T. : Non jamais ! Je crois que nous nous sommes peut être entraînés deux ou trois fois ensemble. C'est tout. Mais cela va être une saine concurrence. Car il est N.2 français, je suis N.3. Nous ne sommes pas loin à l'ATP (Mathieu est N.14, Tsonga est N.17) et il y a la Coupe Davis qui approche alors on a des choses à prouver. C'est le genre de match que j'aime. Il va falloir sortir les dents.

Quel est l'objectif sur cette tournée ?

J.W.T. : L'objectif est d'essayer d'approcher le Top 10 et de jour la Coupe Davis (11-13 avril aux Etats-Unis). Cela va être une rencontre fantastique en salle, avec 15.000 personnes.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Sam 19 Avr 2008 - 9:35

Jo-Wilfried Tsonga : « Yannick Noah a été un grand frère pour moi »
Le Mag • Le 18/04/2008 par Emmanuelle Litaud



En atteignant la finale de l'Open d'Australie, en janvier dernier, Jo-Wilfried Tsonga est devenu la nouvelle coqueluche du tennis français. Actuellement 13e mondial, le jeune homme de 23 ans entame sa saison sur terre battue cette semaine. Rencontre.

Pourquoi avoir accepté de prendre la pose comme Ali ?
C'était un clin d'œil ! Pour moi, Muhammad Ali, c'est à la fois un personnage, un charisme et une belle carrière. En plus, le tennis et la boxe se ressemblent : dans les deux sports, le combat avec l'autre joueur se passe plus dans la tête que sur le terrain.

D'où vous vient votre grand mental ?
De mon éducation et de mon passé. Malgré mes nombreuses blessures, je ne me suis jamais découragé. Dans les moments difficiles, je me souviens de mes galères, cela me permet de relativiser.

En 2005, lorsque vous étiez blessé, Yannick Noah est passé vous voir. Quel lien vous unit ?
Yannick était présent quand je n'allais pas bien et cela m'a énormément touché. Il a joué un rôle de grand frère. Je le considère un peu comme mon tuteur dans le tennis.

Que pensez-vous des événements racistes qui ont récemment eu lieu dans le football ?
Pour qualifier de telles attitudes, il n'y a pas besoin d'en dire des tonnes, c'est nul c'est tout ! Dans le tennis, il n'y a pas de racisme. Les joueurs voyagent beaucoup et côtoient des gens différents chaque semaine. Cela favorise l'ouverture d'esprit.

Vous avez récemment découvert le Congo, pays natal de votre papa, où vous avez rencontré votre grand-père...
J'avais envie d'y aller depuis longtemps et c'était évidemment très émouvant de voir mon grand-père. Sur place, j'ai découvert des odeurs et des couleurs qui me sont familières... Ce sont mes racines !

L'an dernier, vous n'aviez pas joué à Roland-Garros et la terre battue n'est pas votre surface de prédilection. Comment abordez-vous la saison ?
C'est un défi parce que personne ne m'attend sur terre battue. Tout le monde pense que je ne vais pas bien jouer... Cela touche mon orgueil et j'ai forcément envie de bien faire.

Participer aux JO, qu'est-ce que cela représente pour le sportif que vous êtes ?
Cela me tient vraiment à cœur. Je serai au village olympique avec d'autres sportifs, l'aventure sera humaine avant tout. Depuis tout petit, je suis les JO à la télé et j'ai des frissons quand les athlètes gagnent, alors, si je pouvais apporter ça...

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 30 Avr 2008 - 7:35


«Je croise les doigts»


Pour l'instant, Jo-Wilfried Tsonga refuse l'idée d'un forfait pour Roland Garros (Panoramic)

En marge d’une opération de son équipementier, Jo-Wilfried Tsonga a accepté de faire un point sur son état physique à l’approche de Roland Garros, où il a à cœur de briller.

par Cédric Callier, le 29-04-2008

Sport24.com : Jo-Wilfried, question hélas de circonstance, physiquement, comment vous sentez-vous ?
Jo-Wilfried Tsonga : Je me sens plutôt bien. J’ai bien récupéré de mon petit problème au genou. Maintenant, je croise les doigts pour que cela continue ainsi, qu’il n’y ait pas de petite rechute ou d’autres problèmes. Et si tout va bien, je pense que je pourrais très vite aborder ma préparation pour Roland Garros.

Sport24.com : Dans l’idéal, quelle sera votre préparation justement ?
Jo-Wilfried Tsonga : J’espère jouer le plus de tournois possible avant Roland Garros car ces dernières années, je n’ai pas beaucoup joué sur terre battue. Quoiqu’il arrive, je vais avoir besoin de repères et de matches afin d’avoir de bonnes sensations et d’emmagasiner de la confiance. Mais je n’ai pas établi de programme précis car je ne sais pas encore quand je serai en mesure de rejouer.

Sport24.com : Pour l’instant, vous n’envisagez pas du tout un forfait à Roland Garros…
Jo-Wilfried Tsonga : Non, pas du tout. Loin de moi cette idée (sourire).

Sport24.com : Pourtant, certains anciens joueurs français vous conseilleraient de le faire car entre votre manque de préparation et l’attente que vous allez susciter après l’Open d’Australie, ils estiment que vous risquez d’aller droit dans le mur…
Jo-Wilfried Tsonga : Je ne partage pas cette opinion. Justement, s’il y a une attente autour de ma présence à Roland, je me dois de l’honorer il me semble et donner tout ce que j’ai. C’est la meilleure façon de combler cette attente et d’une certaine manière, de progresser. Après, c’est sûr que je ne serais pas le mieux préparé du monde en vue de cette échéance mais aujourd’hui, je n’estime pas que ce soit une raison suffisante pour décevoir les fans et renoncer.

Sport24.com : Que représente pour vous exactement le fait de jouer à Roland Garros ?
Jo-Wilfried Tsonga : Beaucoup de choses (grand sourire). Roland Garros est tout simplement le tournoi le plus prestigieux du monde. Il y règne une ambiance particulière pour nous en tant que Français, et encore plus pour moi puisque j’ai même vécu dans Roland Garros (sourire). J’ai été à l’internat là-bas et cela fait partie de mon passé, de mon parcours et j’espère de mon futur. Donc, j’ai forcément à cœur d’y briller, si possible dès cette année.

Sport24.com : Un mot sur la Coupe Davis et la polémique née autour de Richard Gasquet. Vous avez vécu cela de l’extérieur en raison de votre blessure. Quel est votre sentiment à ce sujet ?
Jo-Wilfried Tsonga : Cela ne m’a pas du tout fâché. C’est dommage que cela ait débordé un peu dans la presse. Cela aurait dû faire partie des choses qui restent entre nous. Je crois que plus on arrivera à conserver cet esprit d’équipe et mieux ce sera.

sport24.com
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 12 Mai 2008 - 18:01


Tsonga : « J'ai besoin de temps »

Jean-Moise DUBOURG - lundi 12 mai 2008 - 19h16

Qualifié lundi pour le 2eme tour du Masters Series de Hambourg (Allemagne) au terme d'un match étrange contre son compatriote Nicolas Mahut (0-6, 7-6, 6-2), Jo-Wilfried Tsonga a expliqué après le match qu'il se sent de mieux en mieux. Arrêté plusieurs semaines en raison d'un genou douloureux et passé à deux doigts de l'intervention chirurgicale, le finaliste du dernier Open d'Australie apprécie en tout cas de jouer sur terre battue. Même s'il demande du temps pour s'améliorer…

Jo-Wilfried Tsonga, comment vous sentez-vous ? Comment va votre genou ?
Mieux. Je peux courir sur le court, donc je me sens mieux. J'espère que ça ira encore de mieux en mieux jour après jour.

Que s'est-il passé dans le premier set remporté 6-0 par Nicolas Mahut ?
Il était meilleur que moi. J'étais sur la défensive et il était difficile pour moi d'avancer dans le court ou d'aller vers le filet. Dans ma tête, je me suis battu tout le match et à la fin, c'est moi le vainqueur. Donc tout va bien. Je ne retiens pas le premier set mais l'ensemble du match.

Est-ce que la terre battue est une surface qui vous convient ?
Oui, je pense que je peux bien jouer sur cette surface, mais j'ai besoin de temps. Sur terre battue, vous devez disputer plusieurs matchs pour vous améliorer, et avec l'expérience je pense que je serais meilleur.

Propos recueillis sur le site officiel du Masters Series de Hambourg

wwW.sport365.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Aoû 2008 - 9:59

Les réactions



Jo-Wilfried Tsonga (n°19, vainqueur de l'Espagnol Santiago Ventura au premier tour) : «Je n'ai pas joué un très bon tennis, j'ai simplement joué avec mes moyens. Je suis heureux de retrouver les courts mais encore un peu inquiet par mon genou. Cela faisait trois mois que je n'avais pas joué alors je ne m'attendais pas à jouer mon meilleur tennis. Mais le fait de savoir que je n'allais pas jouer un bon tennis m'a permis de ne pas paniquer après la perte du premier set et finalement de gagner en quatre sets plutôt facilement. Je suis encore loin de mon niveau de l'Open d'Australie mais je ne saurais pas dire de combien. Moya (son prochain adversaire) était un des joueurs que j'ai adoré, avec son style si particulier. c'est un super joueur que je suis heureux de retrouver. Ca va être sympa.»

L'Equipe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Aoû 2008 - 10:20

Tsonga : «Ça fait du bien»



Vainqueur de l'Espagnol Ventura au premier tour de l'US Open mercredi (6-7[3], 6-4, 6-2, 6-3), Jo-Wilfried Tsonga a effectué un retour satisfaisant à la compétition après trois mois d'absence pour une opération à un genou. Le finaliste de l'Open d'Australie (photo L'Équipe), qui n'avait plus joué sur le circuit depuis le 22 mai dernier, a reconnu que «cela faisait du bien de revenir sur un court». Le Manceau retrouvera au deuxième tour un autre Espagnol, l'ancien n°1 mondial Carlos Moya.

«Jo-Wilfried Tsonga, comment vous sentez-vous après ce retour ?
Cela fait du bien de revenir sur un court, c'est une super sensation, surtout pour quelqu'un qui aime ce jeu autant que moi.

Et physiquement ?
Je me sens bien mais je suis un peu inquiet pour mon genou. C'est différent d'avant mais je peux jouer au tennis. Je n'y ai pas pensé tout au long du match, mais juste parfois, sur certains mouvements.

Cela n'a-t-il pas été trop dur de passer le temps pendant votre blessure?
Pas du tout, je n'ai eu aucun problème pour gérer le temps libre imposé par ma blessure. J'ai vu ma famille, mes amis, ça m'a donné beaucoup d'énergie. Mes parents étaient là aujourd'hui (mercredi). Plus ça va et plus j'ai besoin d'avoir les gens que j'aime autour de moi. J'ai une belle vie mais elle n'est pas évidente. J'ai besoin de stabilité autour de moi pour être bien dans ma tête.

Et la gestion de la rééducation elle-même ?
Pendant ces trois mois, ça n'a pas été tous les jours facile. Il a fallu travailler, faire des choses un peu dures. Il y a eu des jours où je n'avais pas la "gnaque" mais où il a quand même fallu faire le boulot. Je suis content que ça paye aujourd'hui.

Quelle a été votre plus grande déception dans ces moments-là ?
(Sans hésiter) C'est quand j'ai su que je n'irai pas aux JO. Pourquoi ? (Il regarde le journaliste, surpris) Mais tout le monde rêve d'aller aux Jeux Olympiques... non ?

Que vous êtes-vous dit quand vous avez regardé le ciel avec une expression de soulagement à la fin du match ?
Je préfère garder ça pour moi. Il y a tout ce qui s'est passé avant qui revient, des émotions, des images... Je suis un être humain avant d'être un joueur de tennis, j'ai une vie où il se passe des choses hors des courts. Après, il y aussi la joie d'avoir gagné, tout simplement.

Quelles perspectives vous ouvre ce match ? Vous voyez-vous aller en finale comme à Melbourne ?
Je ne sais pas. Je sais juste que j'ai un deuxième tour et que je vais avoir un bon joueur en face (Moya, ndlr). Après ce deuxième match, je vous dirai si j'irai en finale. J'aurais moins de chances de me tromper.

Pourquoi ?
Parce que si je suis éliminé, je suis sûr que je n'irai pas en finale (rires).»

L'Equipe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:10

Merci beaucoup N'Amande :-)
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:15


An interview with Jo Wilfried Tsonga
Wednesday, August 27, 2008


THE MODERATOR: Questions, please.


Q. Are you quite pleased with the way that you played today?
JO‑WILFRIED TSONGA: Sorry?


Q. Are you happy, content with the way you played?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah.


Q. Can you describe how you felt out there today?
JO‑WILFRIED TSONGA: I was just happy to be on the court. I didn't play a really good tennis, but I played with what I'm possible to do, and that's it.


Q. I think he's the last person that you played, is he not?

JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah.


Q. So kind of coincidental. But how do you feel health‑wise after the surgery? Do you feel anything from the surgery? You feel healthy? Feel strong?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah, I feel healthy, I feel strong. No, I'm a little bit worried on my knee, and of course it's different than before.
But I feel good and I can play tennis, so I play and I see.


Q. Did you have any question in your own mind about maybe should you play here best of five, hardcourts?
JO‑WILFRIED TSONGA: No, no, no.


Q. You thought you were going to do well?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah.


Q. Has this been sort of an agonizing year? Tremendous Australian Open and then not much since.
JO‑WILFRIED TSONGA: Sorry?


Q. Has this been a agonizing or very difficult year for you? We watched such a marvelous Australian Open, and then nothing much since then.
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah, of course it's difficult, but it's life, you know? Sometimes you have things like this or you are happy and sometimes you are not.
So now I'm happy to be on the court, so that's it. I have nothing to speak, to tell about what is.


Q. Your health is perfect?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah.


Q. Some players experience depression when they're away from the tour, especially with injury and a few weeks goes by they're not on the tour. They're wondering what's going to happen in the future. Did you have any difficult periods during your layoff?
JO‑WILFRIED TSONGA: Sorry, can you repeat.


Q. Some players experience depression when they're away from the sport, especially with an injury. Seems like the world is moving and they're staying in one place. Mentally, some players struggle with this. Did you have any problems like that?
JO‑WILFRIED TSONGA: No, no. No problems, because when I don't play tennis I have a lot of things to do, like see my family, see my friend, because when we play tennis we don't have time for that.
So at this moment it's good for that, and it give me a lot of, I don't know, a lot of power, you know, when I come back.


Q. You said you had a little bit of fear or anxiety about your knee, but obviously now it seems like it's fine. At what point during the match did you feel like it was back or that...

JO‑WILFRIED TSONGA: I can't say that.


Q. No?
JO‑WILFRIED TSONGA: If I tell it, I give lot of things to my future opponent.


Q. For those of us who weren't familiar with the accident, your knee, was it a one‑moment thing or was it a slow...
JO‑WILFRIED TSONGA: No, it was slow. It was slow. It was ‑‑ I don't know how you say that in English, but it's ‑‑ it was not broke like this.
It was, you know, on the time. So for me, it was obliged to make surgery, and that's it.


Q. Ligament?

JO‑WILFRIED TSONGA: No ligament, meniscus.


Q. Meniscus?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah.


Q. In Casablanca your last match was a walkover with Simon, I believe. Was that because of your knee injury?
JO‑WILFRIED TSONGA: Yeah, right. Because my knee was like this.


Q. To look at your record, you would make an appearance here, you went down to Indian Wells, you went down to Florida. You were trying to play, but it just got to be too much. Was that it?
JO‑WILFRIED TSONGA: (Speaking French.) No, no. Only on clay. Only after Davis Cup, and all the tournament on clay I played.


Q. How was your play against Monfils? Have you played Monfils again?

JO‑WILFRIED TSONGA: Juniors. In juniors and before.


Site Officiel
http://www.usopen.org/en_US/news/interviews/2008-08-27/200808271219870027974.html


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:16

Oh non pourquoi en anglais grrr!!!
Bon bah je vais essayer de décrypter ce language étranger ptdrr
Merci de l'interview^^
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Sam 30 Aoû 2008 - 10:01


Tsonga : «Un peu surpris»

Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°19, qualifié pour le troisième tour) : «Je ne m'attendais pas à jouer à ce niveau, mais c'est le fruit de tous mes efforts pour revenir. Je suis un petit peu surpris, même si c'est une surface qui me convient bien. Ce n'était pas non plus un match de folie, j'ai bien joué mais pas super bien non plus. Avec mon genou, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le match, physiquement j'ai mis du temps à me livrer. Quand il fait un peu humide, j'ai le genou qui grince. Par rapport à mon niveau de l'Australie, il me manque quand même encore un peu de tennis, je jouais mieux en revers en Australie. Ce sont des moments que j'ai envie de revivre, c'est certain, j'y pense tous les jours. Contre Robredo (au 3e tour), j'ai mes chances. C'est quelqu'un de très régulier mais c'est sur dur qu'il est peut-être le plus prenable. Si je l'étouffe un peu, c'est possible.»

L'Equipe


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Sam 27 Sep 2008 - 7:00


Bangkok-Tsonga: "Un match particulier"

26/09/2008 - 18:04

Tombeur jeudi à Bangkok de l'Autrichien Jurgen Melzer, Jo-Wilfried Tsonga aborde, vendredi au micro de RMC, sa confrontation en demie face à "son pote" Gaël Monfils. "Ça va être un match particulier puisque nous sommes bons potes. Mais je pense que ça va valoir le détour, que ça va être une superbe rencontre. (...) Sur le terrain, on fera comme si on était adversaires, comme si on jouait un étranger. Et quand le match sera terminé, on passera à autre chose."

www.sports.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Ven 10 Oct 2008 - 18:09


Tsonga: "Je me remets doucement"

10/10/2008 - 13:58

Jo-Wilfried Tsonga semble avoir retrouvé la forme après son abandon au troisième tour du tournoi de Tokyo la semaine passée. Le Français a repris l'entraînement jeudi afin de préparer son retour en compétition dès la semaine prochaine au Masters Series de Madrid. "Ça va mieux. J'espère me remettre à temps pour être fin prêt au tournoi de Bercy. Physiquement, il y a des hauts et des bas. Je n'ai pas besoin d'être forcément à mon top pour gagner des matches mais j'ai besoin de jouer des matches pour arriver à mon top", a déclaré le récent vainqueur du tournoi de Bangkok sur les ondes de RMC.

www.sports.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Sam 11 Oct 2008 - 16:32


Tsonga : «Ça va mieux»


Jo-Wilfried Tsonga, blessé aux abdominaux à Tokyo, a passé des tests rassurants cette semaine.

«Ça va mieux, je me remets doucement. J’espère me remettre à temps pour être fin prêt au tournoi de Bercy. Physiquement, il y a des hauts et des bas. Je n’ai pas besoin d’être forcément à mon top pour gagner des matchs mais j’ai besoin de jouer des matchs pour arriver à mon top», assure Jo-Wilfried Tsonga sur RMC.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Lun 20 Oct 2008 - 18:55


Jo-Wilfried Tsonga : "Je suis excité de jouer en France "



Battu en 1/8e de finale par Federer à Madrid, Jo-Wilfried Tsonga aborde les deux prochains tournois, à Lyon et Paris, sereinement. Il veut briller devant son public, mais refuse de se mettre la pression.

Comment vous sentez-vous à l'heure des tournois de Lyon et de Bercy ?

Jo-Wilfried Tsonga : " Je suis excité à l'idée de jouer ces tournois. On a toujours envie de bien faire en France et ce sont des tournois auxquels je n'ai pas beaucoup participé par le passé. Berçy, ça doit être la troisième fois que j'y suis. C'est un tournoi très important. Déjà, c'est à Paris, et comme la plupart des joueurs français sont basés ici, on évolue vraiment à domicile. Et puis c'est un tournoi prestigieux, faire un beau parcours ici représente beaucoup.

Jouer à Paris, ça fait peur ou ça permet de se transcender ?
Ça donne envie. Le public parisien, si tu lui donnes ce qu'il attend et que tu mouilles le maillot, il te donne des ailes. Après, si je n'ai rien à me reprocher et qu'ils sifflent quand même, tant pis pour eux, ce n'est pas moi qui aura perdu quelque chose dans l'affaire.

Vous avez encore connu une saison perturbée par les blessures. Dans quelles conditions, physiques et mentales, abordez-vous ce dernier sprint de fin de saison ?
Dans la tête, je ne suis pas fatigué. J'ai envie, très envie même. Mais je ne suis pas dans les meilleures conditions physiques. Je n'ai pas beaucoup joué ces derniers mois, je peine encore un peu pour retrouver mon meilleur rythme. Mais je vais jouer mon tennis, sans me prendre la tête, et on verra où ça nous mène.

Avoir été absent du circuit pendant de longs mois vous donne-t-il un avantage ? Plus frais, plus reposé, vous devriez prendre l'ascendant physique sur vos adversaires...
Ce n'est pas aussi simple. Même blessé, on continue de faire des efforts quotidiens. La rééducation, ce n'est pas du repos. On y laisse de l'énergie, c'est éprouvant. C'est pour ça que je suis pressé d'arriver en fin de saison afin de pouvoir tout remettre à plat avant de me lancer dans l'année 2009.

La Masters Cup, vous y croyez toujours ?
Si je gagne à Lyon et Bercy, c'est peut-être jouable. J'y crois encore mais je suis réaliste. Et je ne me mets surtout pas la pression avec ça. Même sans le Masters, je suis satisfait car j'ai déjà pratiquement atteint tous mes objectifs de la saison. Il me reste juste à me rapprocher du Top 10.

Vous êtes 14e au classement ATP technique et 13e à la Race sur l'année 2008. Vous arrive-t-il de rêver au classement que vous auriez pu atteindre sans vos mois de blessures ?
Bien sûr. Et je suis persuadé que je serais déjà dans le Top 10. Il ne me manque que 100 points pour l'atteindre. C'est simple. Pour le classement ATP, en général on comptabilise les points de 18 tournois pour chaque joueur. Moi je n'en ai disputé que onze pour l'instant ! Si j'avais pu être là toute la saison, je ne sais pas quelle place j'occuperais aujourd'hui. Mais je serais plus haut que la 14e place, c'est certain.

Ce classement " fictif " rehausse-t-il vos ambitions pour la suite de votre carrière ?
Absolument. Mais je n'ai pas eu besoin de ça. Quand je me fixe des objectifs, c'est toujours pour les dépasser et arriver plus haut. Les objectifs servent juste de points de repère que j'essaye de franchir sans me retourner. "

SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Ven 24 Oct 2008 - 21:40

24/10/2008 23:31

Tennis - ATP - Lyon - Tsonga «plus serein»



Jo-Wilfried Tsonga a battu haut la main l'Espagnol Juan Carlos Ferrero, 63e mondial, hier 7-6, 6-1 en quarts de finale. Le numéro 2 français, qui est apparu très décontracté en conférence de presse d'après-match, affrontera son compatriote Julien Benneteau en demies.

«Jo-Wilfried Tsonga, pourquoi vous êtes-vous énervé deux fois lors du match alors que vous meniez ?

Parce que je n'étais pas satisfait de moi ! Je n'étais pas dans le bon tempo alors j'ai essayé de me bousculer. J'avais fait un break mais je voulais en faire un deuxième. Parfois, j'ai besoin d'électrochocs pour réagir. Ça fait du bien de s'énerver !

Vous êtes dans une bonne période ?
Oui, je me sens vraiment bien. A Bangkok (premier tournoi ATP qu'il a remporté, ndlr), j'ai eu des moments où tout allait bien aussi. Ici, ces périodes peuvent même durer plus longtemps, comme le deuxième set contre Ferrero aujourd'hui. Ce qui est important est que je me sente capable de le répéter.

Le match contre Ferrero n'a donc pas été trop compliqué pour vous...
Moins que d'autres. Car Juan Carlos frappe fort et ses balles arrivent assez haut au-dessus du filet. J'avais l'impression qu'il ne me restait plus qu'à les rabattre. Les balles plus basses me gênent davantage.

Vous allez jouer la demi-finale contre Julien Benneteau. Il place justement ses balles plus bas...
Oui et cela va sans doute être moins agréable pour moi. Il faudra que je fasse des concessions, que je frappe un peu moins fort tout en restant assez agressif pour ne pas lui laisser l'occasion de trop jouer. Julien m'a battu à Miami (6-3, 6-3 au mois de mars, ndlr) mais je ne jouais pas bien cette semaine-là. En tennis, il y a des jours où on est bien, d'autres non. C'était un jour sans. Mais le but est de gagner même quand on se sent moins bien. Entre nous, ça va se jouer à l'envie. Et comme on a tous les deux très envie de gagner... En tout cas, ce sera une super rencontre.

Quel est la différence entre le Tsonga de l'an dernier à la même période et celui d'aujourd'hui ?
Ce n'est pas du tout pareil ! Je suis beaucoup plus serein lors des tournois importants, j'ai plus d'expérience puisque j'ai joué des demi-finales, des finales... J'ai envie de bien jouer ici et j'ai aussi envie de bien jouer à Paris.

Pensez-vous au Masters de Shanghai ?
Non, pas vraiment. Je prends les matchs un par un. Même si aller en demi-finale commence à devenir intéressant.»

Propos recueillis par Sylvain Lartaud, à Lyon

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rafaelito


Top 20
Top 20


• Profil •


Masculin Localisation : Tu connais pas !

Membre n° : 126
Nombre de messages : 757
Inscription : 04/01/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Sam 25 Oct 2008 - 9:06

Tsonga : «En confiance»

25/10 09h37 - Tennis, ATP, Lyon

Vainqueur de Juan Carlos Ferrero vendredi à Lyon (7/6 6/1), Jo-Wilfried Tsonga est confiant pour sa demi-finale contre Julien Benneteau, qui l’avait battu cette année à Miami.

«Il (Julien Benneteau) joue beaucoup plus bas que Ferrero, pour moi ce sera plus dur. Mais à Miami j'étais dans une mauvaise période, en ce moment je me sens bien, en confiance. Je me sens capable de reproduire le match de ce soir (NDLR : vendredi soir)», explique Jo-Wilfried Tsonga sur le site du tournoi.

Sport24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rafaelito


Top 20
Top 20


• Profil •


Masculin Localisation : Tu connais pas !

Membre n° : 126
Nombre de messages : 757
Inscription : 04/01/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Mer 29 Oct 2008 - 7:47

Tsonga en appétit

28/10/2008 21:22, Tennis - ATP - Bercy



Jo-Wilfried Tsonga a trouvé lundi chaussure à son pied chez son équipementier sur les Champs-Elysées. Mercredi, le Manceau ne veut pas perdre l'équilibre face à Radek Stepanek. Il croit toujours à la Masters Cup et «ne se met pas de barrière». La preuve en paroles ? «Je n'estime pas mes chances, je me les donne. J'espère que je vais être assez fort pour aller chatouiller la fin de la semaine.» Pour les actes, Jo-Wilfried Tsonga compte bien le prouver contre l'imprévisible Tchèque. A Bercy, le Français estime «que tous les ingrédients sont à sa disposition pour faire un bon repas».

«Jo-Wilfried Tsonga, vous avez une relation particulière avec Bercy depuis votre victoire en 2004 contre Mario Ancic. C'est un tournoi fait pour vous ?
C'est un tournoi qui me plaît bien. C'est indoor, sur une surface que j'apprécie, dans un endroit que j'adore. C'est un public que j'adore aussi. Il y a tous les ingrédients qui sont mis à disposition pour faire un bon repas.

Cette communion avec le public paraît naturelle. Vous ne la cherchez pas ?
Il faut croire qu'elle est naturelle. Même quand je suis concentré et que je ne recherche pas forcément le soutien du public, il suit derrière moi. J'apprécie. Je continue à jouer mon tennis. Si le public m'aime, tant mieux (sourires).

Croyez-vous toujours en vos chances de qualification pour la Masters Cup ?
Je crois toujours que je suis capable de gagner un grand tournoi. Je ne mets pas de barrière et je me dis que si j'en gagne un, notamment celui de cette semaine, je pourrais peut-être me qualifier pour le Masters.

A quel pourcentage estimez-vous vos chances de qualification ?
Je n'estime pas mes chances, je me les donne. J'espère que je vais être assez fort pour aller chatouiller la fin de la semaine.

Que manque-t-il aux Français pour décrocher un titre majeur ?
Peut-être encore un peu de temps. Il s'est créé une émulation qui nous permet de nous rapprocher des meilleurs joueurs du monde. Il y a quelques mois, à part Richard (Gasquet), on était tous assez loin. Aujourd'hui, on se rapproche petit à petit. J'espère que l'année prochaine, on aura l'occasion de décrocher des gros titres. Et qui sait peut-être même dès cette semaine !»

Recueilli par Sophie DORGAN

L'Equipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   Jeu 30 Oct 2008 - 12:09

Les réactions

Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur (3-6, 6-4, 6-4) de Radek Stepanek :
«Je suis allé chercher la victoire. Je n'ai pas eu peur, mais j'ai bien senti que je n'étais pas loin d'y passer. Dans ces moments-là, je n'ai pas spécialement peur, je me dis juste qu'il faut que j'essaie d'être encore plus rapide, plus puissant et plus précis. Je suis content de m'en être sorti, d'avoir eu cette attitude de vainqueur. Contre Novak Djokovic, il faudra être solide et ne pas hésiter à aller vers l'avant même si c'est un très bon contreur.»

L'Equipe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Itw & Conférences de presse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Itw & Conférences de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14 Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Jo-Wilfried Tsonga -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Tennis